accueil  |   collecte  |   biographies  |   fonds  |   index généraux : auteurs   matières  |   icono.  |   liens 


Repères chronologiques
Jean Troisier (1881-1945)

 

Médecin et biologiste français, né le 18/05/1881, à Paris. Son père, Emile Troisier, est professeur agrégé à la faculté de médecine de Paris.
1903-1905 Externe des hôpitaux de Paris. Suit les cours de L. Landouzy et de A. Chauffard.
1906-1909 Interne des hôpitaux de Paris. Rencontre Léon Bernard étudiant comme lui.
11/1906-03/1907 Suit le cours de microbiologie de l'Institut Pasteur. Il complète ses connaissances avec J. Bordet pour l'immunologie et avec Ch. Nicolle pour les maladies inaparentes.
1910 Soutient sa thèse de doctorat en médecine˙sur le Rôle des Hémolysines dans les genèse des pigments biliaires et de l'urobiline .
1910 Devient chef de clinique médicale à l'Hôpital Laennec (Paris).
1911-1922 Nommé chef de travaux d'anatomie pathologique et de bactériologie à la faculté de médecine de Paris. Etudie le rôle des hémolysines dans le processus de dégradation de l'hémoglobine.
1914-1918 Débute des recherches sur les spirochétoses ictérohémorragiques.
1921 Devient médecin des Hôpitaux de Paris.
1926 Nommé chef de laboratoire à l'Institut Pasteur. Il y prend en charge le laboratoire annexé à la singerie, financé par la princesse de Grèce, Marie Bonaparte.
1920-1931 Ses recherches portent sur l'étude de l'étiologie et de la pathogénie de la spirochétose méningée (démontre l'origine hydrique de certaines spirochétoses) ; la greffe du cancer humain au chimpanzé ; la tuberculose (typhobacillose expérimentale, sensibilité à la tuberculine) ; la transmission au singe de la néphrite tubéreuse et de la fièvre exanthématique ; l'étude des groupes sanguins des chimpanzés.
1927-1928 Nommé médecin-chef de service à l'Hôpital Sainte-Perrine (Paris).
1929-1931 Nommé médecin-chef de service à l'Hôpital Bichat (Paris).
1931-1938 Ses travaux portent sur l'étude de la tuberculose (primo-infection tuberculeuse de l'adulte, typhobacillose expérimentale, étude du bacille de Koch comme virus de sortie, tuberculose multiganglionnaire) ; la spirochétose aiguës ; la fièvre boutonneuse expérimentale ; les maladies microbiennes (identification rapide des pneumocoques, staphylococcies, ictère commun, poliomyélite expérimentale) ; le sang (neutropénie curable, anémie hémolytique) ; l'étude génétique des varices.
1932-1936 Nommé médecin-chef de service à l'Hôpital de Beaujon, puis de l'Hôpital de Beaujon-Clichy.
1932-1938 Est chargé des fonctions d'agrégé de pathologie expérimentale et comparée et des conférences de pathologie expérimentale à la faculté de médecine de Paris.
1937 Nommé médecin-chef de service à l'Hôpital Laennec.
1938 Reçoit les insignes de chevalier de la Légion d'honneur. Devient professeur de clinique de la tuberculose à l'Hôpital Laennec.
1938-1943 Ses travaux portent sur la tuberculose (primo-infection tuberculeuse de l'adulte, prémunition par le BCG, dépistage de la tuberculose, réinfection) ; la leptospirose.
1939 Nommé chef de service à l'Institut Pasteur.
1940 Devient secrétaire ordinaire de la Société de biologie.
1943 Est élu membre de l'Académie de médecine dans la section médecine.
31/10/1945 Décès à Paris.

Publications en collaboration avec : G. Albot, M. Aussannaire, M. Bariéty, J. Baudoin, H. Bénard, Mlle Bérenger, I. Bertrand, Bize, Mlle Blanchy, Y. Boquien, H. Bour, J. Bretey, H.-E. Brissaud, H. Brocard, G. Brouet, Brousseau, R. Cattan, R.-A. Casaubon, A. Cayla, R. Clément, Chadourne, A. Chauffard, Copreaux, S. Costa, J. Courjaret, Delalande, S. Delevay, Delorme, R. Deschiens, J. Dugas, P. Gabriel, R. Gayet, Mlle Kohler, H. Genevrier, George, P. Guilly, M. Hardel, Hautefeuille, A. Horowitz, R. Jacquelin, M. F. Jayle, L. Kindberg, B. Kolochine-Erbert, Mme Kourilsky, Mlle Ladet, J. Labonde, J. Lacorne, Laignel-Lavastine, Mme Lamotte-Barillon, Le Bayon, Leboucher, J. Le Melletier, E. Lesné, R. Lesobre, P. Lépine, C. Levaditi, Lévy-Bruhl, H. Limousin, J.-L. Lortat-Jacob, Lory, A. C. Maclouf, Cl. Macrez, Marquély, M. Moine, Monnerot-Dumaine, O. Monod, J. Morchoisne, L. Nègre, A. Netter, Mlle de Neyman, P. Nicol, Mlle Noufflard, Ortholan, G. Poix, Polonovski, Raoul, A. Ravina, G. Renard, Rimé, T. de Sanctis-Monaldi, J. Sifferlen, R. Trotot, P. Tulou, Van der Stegen, Vendel, J. Vernes, J. Weis-Roudinesco, Wolf.

Références bibliographiques :
- Deschiens˙(Robert), Jean Troisier (1881-1945), Annales de l'Institut Pasteur , 1946, p. 851-855.
- Huguet (Françoise), Jean Troisier, Les professeurs de la faculté de médecine de Paris , dictionnaire biographique 1794-1939, p. 480-481, CNRS édition, 1991.
- Troisier (Jean), Titres et travaux scientifiques du Dr Jean Troisier, 1920 à 1931, 1931 à 1938, 1938 à 1943.

Service des Archives de l'Institut Pasteur