accueil  |   collecte  |   biographies  |   fonds  |   index généraux : auteurs   matières  |   icono.  |   liens 


Repères chronologiques
Bernard Sureau (1914-1989)
fonds d'archives
 

Médecin et biologiste français né à Senonches (Eure-et-Loir), le 02/02/1914.
1936 Passe son SPCN à Paris.
1936-1941 Entre comme élève à l'école du Service de Santé militaire de Lyon. Il y est chargé, par le professeur Cibert, d'étudier l'action du vaccin de A. Vaudremer sur les malades atteints de tuberculose rénale.
1939-1940 Mobilisé, il est fait prisonnier dans la poche de Dunkerque et s'évade en juillet.
1941-1945 Entre comme interne de l'Hôpital Pasteur sous la direction de R. Martin.
1942-1945 il est boursier de l'Institut Pasteur dans le service du typhus, sous la direction de P. Giroud. Il travaille sur les traitements à base de sulfamides et fait partie de l'équipe qui expérimente la pénicilline à l'Hôpital Pasteur en 1944.
1943 Soutient sa thèse de doctorat en médecine sur : L'immunité des fièvres exanthématiques . Il poursuit par ailleurs d'autres travaux, toujours à l'Hôpital Pasteur, sous la direction de F. Nitti, qui l'amènent à soutenir une thèse de science naturelle.
1945 Devenu médecin assistant de l'Hôpital Pasteur, il est envoyé par le CNRS, en Angleterre, pour étudier, auprès de L. P. Garrod, le dosage de la pénicilline.
1947 Est nommé chef de laboratoire de l'Institut Pasteur. L'hôpital Pasteur devient le lieu d'une série d'études cliniques de nombreux produits thérapeutiques dont une majorité d'antibiotiques. Il va être de ceux qui signalent, dès cette époque, l'apparition de bactéries résistantes aux antibiotiques.
1947 Est élu membre de la Société de Pathologie Exotique (SPE).
1948 Rédige un ouvrage sur le traitement des méningites purulentes, inspiré de son expérience de l'emploi des sulfamides (1162 F) dans leur traitement.
1948-1949 Nommé membre de la sous-commission de la streptomicine.
1950 Soutient sa thèse de doctorat ès sciences à l'université de Lyon sur : Les facteurs d'inhibition des antibiotiques à comportement enzymatique .
1953 Fait paraître l'ouvrage : Comment traiter par les antibiotiques ? .
1955 Nommé médecin de l'Hôpital Pasteur.
31/03/1961 Est fait chevalier de la Légion d'honneur.
1962-1963 Se rend deux fois à Milan, au laboratoire Lepetit, pour une mission d'étude des Rifamycines.
1966 Est élu membre de l'Assemblé de l'Institut Pasteur.
28/04/1989 Décès.

Publications en collaboration avec : E. Arquié, A. Aubin, P. Babouot, C. Barme, Y. Barre, J. Berrod, F. Bertillon, E. Boltanski, N. Boucart, D. Bouvard, F. Boyer, E. Cayla, Y. Chabbert, P. Clerc, J. Cottet, C. Demours, F. Depin, R. Desmot, P. Destombes, P. Destouches, Ed. Drouhet, J. R. Dumas, C. Dziubinski, M. Feld, A. Fribourg-Blanc, Foisil, R. Garcin, L. P. Garrod, P. Giroud, S. Godlewski, F. Grumbach, J. Guillaume, H. Guillon, E. Henocq, B. Hutinel, M. Iselin, P. Jany, Y. Joyeux, Ch. Junod, N. Karatchentzeff, J. Kiener, M. Klein, J. Larrat, G. Le Mer, Le Roy, Levy, J. Loiseleur, J. Mallarme, R. Manigant, F. Mariat, M. Marie, L. Martin, R. Martin, P. Mattern, A. Millet, J. Mornet, H. Mousset, F. Nitti, C. Orley, G. Pasquinucci, H. Penau, P. Petit, B. Pons, M. de Praingy, S. Quelin Rimetz, P. Rehfeld, F. Rouquet, G. Sandor, M. Saviard, O. Schurr, K. Schwann, P. Tapie, J. Tricot, H. Velu, M. Veron, H. Vial, A. Vittoz.

Références biblio. :
- Sureau (Bernard), Titres et travaux scientifiques du Dr Bernard Sureau, 97 p. dac. polycop. (Archives de l'Institut Pasteur, TRE.DS.118).

Service des Archives de l'Institut Pasteur