accueil  |   collecte  |   biographies  |   fonds  |   index généraux : auteurs   matières  |   icono.  |   liens 


Repères chronologiques
Georges Sandor (1906-1997)

 

Médecin et biologiste français d'origine hongroise né le 24/05/1906, à Budapest (Hongrie). Il est le sixième et dernier enfant d'une famille juive aisée.
1923 Passe son baccalauréat après de brillantes études primaires et secondaires à Budapest, où il a reçu une culture allemande.
1925 A la suite des mesures antisémites prises par le gouvernement du régent Horthy, quitte la Hongrie pour s'installer à Paris. Il y débute de front des études de médecine et de sciences.
1930 Entre comme travailleur bénévole dans le laboraoire de G. Bertrand, à l'Institut Pasteur.
1931 Nommé assistant hors cadre à l'Institut Pasteur.
1933 Soutient sa thèse de doctorat ès sciences naturelles sur : Contribution au problème des protéines . L. Lapicque est sont président de thèse.
1935 Soutient sa thèse de doctorat en médecine sur : Contribution à l'étude des antigènes des microbes pathogènes , travail pour lequel il obtient la médaille d'argent de la faculté de médecine.
1938 Obtient sa naturalisation française.
09/1939 Appelé sous les drapeaux. Démobilisé, puis renvoyé dans ses foyers fin août 1940.
09/1940 Quitte Paris pour travailler à l'Institut Pasteur de Lyon, sous la direction de P. Sédallian.
1941 Nommé assistant de 2e classe à l'Institut Pasteur.
10/1944-06/1945 Entre dans la Résistance et combat dans les Forces Françaises de l'Intérieur.
1948 Nommé chef de laboratoire à l'Institut Pasteur, où on lui attribue deux pièces dans l'ancienne habitation de A. Laveran.
Nommé chef du service de Chimie des protéines, à l'Institut Pasteur.
06/1976 Prend sa retraite et se retire à Cannes.
05/03/1997 Décès dans sa quatre-vingt-onzième année.
Principaux travaux : Contribution au travail de production (purification des sérums antitoxiques du cheval ; antisérums spécifiques à l'égard des divers composants protéidiques individuels du sérum humain ; Plasminogène utilisé comme thérapeutique de substitution dans les thromboses artérielles et veineuses) ; Travaux théoriques (Etude des protéides sériques ; Obtention d'antitoxine diphtérique pure ; Etude des globulines peu solubles du sérum ; Etude des lipides et des lipoprotéides ; Etude immunochimique des liquides extravasculaires).

Publications en collaboration avec : M. Albeaux-Fernet, J. Basset, J. Benex, C. Bergogne, J. Berrod, M. Bessis, A. Boquet, E. Boltanski, A. Bonnefoi, A. Boquet, L. Ceddaha, G. Charmot, C. Chatagnon, J. Colas-Belcour, J. Domercq, J. Duval, H. Fromentin, G. Girard, P. Giroud, M. Gleye, H. Goldie, P. Goret, H. Jacotot, Ph. Juillard, H. Kaufmann, S. Korach, G. Lagrue, J. Larrat, Y. Le Bot, P. Lemérayer, J. Levaditi, M. Lévy, M. Macheboeuf, F. Milhaud, C. Nicol, C. Ninni, J. Pelmont, J.-J. Pérez, R. Richou, Rougebief, J. Tabone, Y. Sabetay, M. Sandor, W. Schaefer, C. Skrobicz, P. Slizewicz, R. Vargues, R. Wahl, J.-Ch. Weill-Fage, I. Wesley.

Références biblio. :
- Sandor (Georges), Curriculum vitae et travaux de G. Sandor, 18 p. dac., 1964 (Archives Pasteur, TRE.DS.112).
- Vargues (Robert), Cotty (Françoise), Tailliez (Roger), Georges Sandor, un chercheur original, Bulletin de l'Association des Anciens Elèves de l'Institut Pasteur , nÝ 153, pp. 134-135, 1997.

Service des Archives de l'Institut Pasteur