accueil  |   collecte  |   biographies  |   fonds  |   index généraux : auteurs   matières  |   icono.  |   liens 


Repères chronologiques
Jeanne Raynaud (1908-2009)
english version    fonds d'archives    
 

Biologiste française, née Chaulin-Servinière, à Mayenne, le 11/11/1908. Son père, Jean, est avocat et député de la Mayenne. Sa mère, Lucie, est la soeur de L. Blaizot.
Passe son enfance à Mayenne jusqu'en 1913-1914, date à laquelle ses parents se séparent. Elle suit alors sa mère à Paris.
1914 Sa mère épouse en secondes noces le Dr G. Blanc.
1920-1938 Passe sa jeunesse, en Grèce, puis au Maroc, où son beau-père, G. Blanc, exerce des responsabilités scientifiques et administratives au sein des Instituts Pasteur d'Athènes et de Casablanca.
1938 Obtient sa licence ès-sciences.
1939-1940 Assistante de G. Blanc à l'Institut Pasteur du Maroc, où elle mène des recherches sur les groupes sanguins et les agglutinogènes de trois espèces de singes inférieurs africains puis, en collaboration avec C.-P. Leblond, réalise une étude du Béribéri spontané du singe.
1941 Boursière à l'Institut Pasteur de Paris.
1942 Epouse A. Raynaud avec lequel elle aura cinq enfants : Yves, Marc, Lucie, Denis et Jean-Luc.
1942-1960 Entre au Laboratoire Pasteur de l'Institut du Radium, dirigé par A. Lacassagne. Elle y entreprend des recherches : en endocrinologie (mise en évidence de l'action des gonades, de la thyroïde, et des surrénales par l'étude du dimorphisme sexuel de la glande sous-maxillaire de la souris et l'étude des différentes influences hormonales qui s'exercent sur cette glande) ; en embryologie (obtention expérimentale de malformations congénitales de la glande mammaire par l'action des hormones oestrogènes chez l'embryon de souris, et mise en évidence de l'action inhibitrice des substances oestrogènes sur le développement du gubernaculum (ligament qui fixe le testicule au scrotum) ; recherhes sur le virus salivaire des rongeurs sauvages et les lésions qu'il provoque.
1958 Participe au Symposium sur l'endocrinologie comparée, organisé par l'Université de Columbia, à Cold Spring Harbor (Etats-Unis).
1960 Soutient sa thèse de doctorat ès sciences naturelles, à Paris, sur : Contrôle hormonal de la glande sous-maxillaire de la souris.
1960 Reprend une étude menée avec son mari, dès 1944, sur les lésions des glandes salivaires dues au cytomégalovirus chez les rongeurs sauvages. En collaboration avec G. Blanc, elle trouve au Maroc d'autres espèces de rongeurs atteints par le virus. Elle poursuit ses recherches en obtenant une maladie généralisée chez de jeunes mérions, puis, en 1965, elle devient la première scientifique à réaliser la transmission du virus cytomégalique d'une espèce animale à l'autre, grâce à l'utilisation de la cortisone. A la fin des années soixante, elle étudie les possibilités d'adaptation du cytomégalovirus du mulot aux cellules humaines.
1961 Participe à la VIe réunion des endocrinologistes de langue française, tenue à Bruxelles, à la nouvelle faculté de médecine.
1962-1978 Entre au laboratoire d'embryologie expérimentale de l'annexe de Sannois de l'Institut Pasteur, fondé et dirigé par son mari. Elle y poursuit ses recherches sur les virus des glandes salivaires chez les rongeurs, ainsi que sur l'action des hormones et des toxines microbiennes sur le développement de l'embryon d'orvet.
1962 Présente un rapport sur l'action de la thyroïde et de la surrénale sur la glande sous-maxillaire de la souris au Congrès international sur les glandes salivaires et leur sécrétion, tenu à l'université de Washington, à Seattle.
1964 Nommée chef de laboratoire à l'Institut Pasteur.
1965 Lauréate de la Société de biologie.
1978 Se retire avec son mari à Vabre dans le Tarn, où elle s'occupe de la bibliothèque municipale et participe aux activités de l'Association des amis du pays vabrais.
06/02/2009 Décès à Saint-Ouen-sur-Iton, près de l'Aigle.

Publications en collaboration avec : L. Ascione, P. Atanasiu, Cl. Barreau, G. Blanc, L. Cuvillier, M. Jahkola, I. Landau, C.-P. Leblond, D. Paulin, Cl. Pieau, A. Raynaud, P. Rebeyrotte, J. Virat.

Références biblio. :
- Raynaud (Jeanne), Notices des titres et travaux, 1965 (Archives Pasteur, TRE.DS.106)

Service des Archives de l'Institut Pasteur