accueil  |   collecte  |   biographies  |   fonds  |   index généraux : auteurs   matières  |   icono.  |   liens 


Repères chronologiques
Henriette Rougebief (1889-1980)
english version    fonds d'archives
 

Biologiste française née à Arbois (Jura), le 12/09/1889. Ses parents sont viticulteurs.
1909 Passe son brevet élémentaire de capacité pour l'enseignement primaire (institutrice), à Lyon. Obtient le brevet supérieur en 1916.
1910-1916 Effectue plusieurs sessions d'enseignement, notamment en Angleterre (cours de français à Buxton et Seascale).
1919 Obtient le certificat d'études PCN (sciences Physique, Chimie et Naturelles) à la faculté des sciences de Besançon.
01-04/1923 Suit le cours de microbiologie de l'Institut Pasteur de Paris.
05/1923 Entre à l'Institut Pasteur d'Algérie (Alger), comme assistante d'Ed. Sergent, sur recommandation de R. Vallery-Radot. Ses premières recherches portent sur la fermentation du raisin dans les vignobles de Kouba.
1924 Publie, en collaboration avec Ed. Sergent, un article sur les piroplasmoses bovines d'Algérie.
1925 Lauréate du prix Montyon de l'académie des sciences, avec A. Donatien, F. Lestoquard, L. Parrot, E. Plantureux et Ed. Sergent, pour l'ouvrage intitulé Les piroplasmoses bovines d'Algérie .
15/12/1925 Obtient une licence ès sciences de la faculté de Besançon, avec mentions botanique, chimie générale et zoologie.
1924-1962 Responsable du laboratoire du BCG de l'Institut Pasteur d'Algérie, elle organise des campagnes de vaccinations antituberculeuses, qu'elle documente avec Ed. Sergent par des statistiques annuelles publiées dans les Archives de l'Institut Pasteur d'Algérie .
1926 Publie avec Ed. Sergent une étude sur le rapport entre les moucherons (drosophiles) et les microbes du raisin, mettant en évidence un mutualisme entre les diptères et les levures de vin.
1928 Soutient sa thèse de doctorat ès sciences devant la faculté des sciences de Besançon, sur les Recherches sur les rapports biologiques existant entre les drosophiles et les principaux micro-organismes du raisin, levures et moisissures.
1928 Mariage avec Pierre Ducros.
1959-1962 Etudie les conditions de culture du BCG, notamment en fonction de la composition en oligo-éléments des ballons en verre et de l'acidité du milieu.
1963 Quitte l'Algérie et prend sa retraite à Arbois.
1980 Décès à Saint-Honoré-les-Bains (Nièvre).

Publications en collaboration avec : A. Catanei, A. Donatien, F. Lestoquard, L. Parrot, Ed. Plantureux, G. Sandor, Ed. Sergent

Service des Archives de l'Institut Pasteur