accueil  |   collecte  |   biographies  |   fonds  |   index généraux : auteurs   matières  |   icono.  |   liens 


Repères chronologiques
Jacques Oudin (1908-1985)

 

Médecin et immunologiste français, né à Dreux (Eure-et-Loir), le 15/05/1908.
1936 Après ses études de médecine à la faculté de Paris et l'internat passé à l'hôpital de l'Institut Pasteur, soutient sa thèse de doctorat en médecine intitulée : Epitheliomas du testicule, étude histologique .
1937 Entre à l'Institut Pasteur comme boursier, dans le service des Anaérobies.
1939 Nommé assistant de l'Institut Pasteur.
1939-1941 Mobilisé comme médecin lieutenant, affecté au 3e groupe du 46e régiment d'artillerie (août 1939), fait prisonnier avec cette unité en Lorraine (juin 1940), libéré comme sanitaire (janv. 1941).
1944 Reprend son service à l'Institut Pasteur ; nommé chef du Laboratoire (qui deviendra Service) de Chimie microbienne.
1946 Met au point une méthode d'analyse immunochimique des antigènes d'un mélange par précipitation antigène-anticorps en milieu gélifié.
1949 Soutient sa thèse de doctorat ès sciences naturelles, à la faculté des sciences de Paris, intitulée : L'analyse immunochimique ; exposé critique d'une méthode ; application au sérum de cheval et au lait de jument .
1951 Participe au cycle de cours d'immunologie de l'Institut Pasteur.
1956 Démontre la spécificité allotypique des protéines, qui aboutira à la mise en évidence de l'idiotypie (1963), indiquant l'énorme variabilité antigénique des anticorps.
1959 Nommé chef du nouveau Laboratoire (qui deviendra Service) d'Immunochimie analytique, spécialement créé pour lui, à l'Institut Pasteur.
1960 Reçoit le prix Paul-Ehrlich .
1963 Met en évidence la spécificité idiotypique des anticorps de lapin ; l'allotypie et l'idiotypie, selon lesquelles la spécificité des anticorps varie d'un individu à l'autre au sein d'une même espèce et répond aux lois de la génétique, sont deux découvertes majeures˙qui ouvrent une perspective magistrale à l'immunologie moderne ; elles sont à la base de la notion de réseaux immunologiques.
1964 Nommé directeur de recherche au CNRS.
1968 Reçoit le prix de la Fondation Gairdner.
1970 Nommé professeur à l'Institut Pasteur.
1972 Obtient la Médaille d'Or du CNRS.
1973 Obtient le prix Charles Leopold-Mayer, puis le Grand prix des Sciences de la Ville de Paris, en 1977.
1979 Elu membre de l'Académie des sciences.
04/1985 Promu au grade d'officier de la Légion d'honneur.
15/10/1985 Décès.

Publications en collaboration avec : P. Bornstein, D. Buchanan-Davidson, M. Burstein, A. Bussard, S. Dray, S. Dubiski, P. Grabar, A. Kelus, E.S. Lennox, P. Manigault, M. Michel, R. Rieder.

Références biblio. :
- Oudin (Jacques), Notice sur les titres et travaux scientifiques de Jacques Oudin, 43 p., 1964 (Archives Pasteur).
- La lettre de l'Institut Pasteur, p.9, Paris, mars 1993 (Archives Pasteur).
- Bordenave (Guy), Bulletin de l'Association des anciens élèves de l'Institut Pasteur, nĝ 183, pp. 68-78, Paris, 2005.

Service des Archives de l'Institut Pasteur