accueil  |   collecte  |   biographies  |   fonds  |   index généraux : auteurs   matières  |   icono.  |   liens 


Repères chronologiques
Victor Morax (1866-1935)
fonds d'archives
 

Médecin et biologiste suisse né à Morges (Canton de Vaud, Suisse), le 16/03/1866. Son père est médecin de campagne.
Etudes secondaires à Morges, puis à Lausanne (Suisse).
1886 Après un stage au laboratoire de chimie biologique du professeur Baumann à Fribourg-en-Brisgau, se rend à Paris pour y préparer sa médecine.
1888-1894 Externe à la clinique des maladies nerveuses dirigée par J. Charcot et à la clinique de la Sapêtrière où il suit l'enseignement de l'oculiste Parinaud. Prépare l'internat des hôpitaux sous la direction de M. Nicolle. Interne de F. Terrier à l'Hôpital Bichat.
1891-1903 Suit le cours de microbiologie de l'Institut Pasteur, où son compatriote A. Yersin le présente à E. Roux. Mène des recherches au sein de cet institut : mise au point avec M. Nicolle d'une méthode de coloration des cils microbiens dite Nicolle-Morax (1893) ; découverte de l'agent spécifique d'une forme de conjonctivite aiguë, le diplocoque (1894) ; travaux sur les toxines microbiennes en collaboration avec Elmassian (1898), et A.-C. Marie (1902).
1892 Devient collaborateur des Annales d'oculistiques . Il en assure la rédaction à partir de 1898.
1894 Soutient sa thèse de doctorat en médecine : Recherches cliniques et bactériologiques sur l'étiologie des conjonctivites aiguës et sur l'asepsie dans la chirurgie oculaire .
1895-1896 Participe comme préparateur au cours de microbiologie de l'Institut Pasteur.
1900 Donne chaque année une leçon sur le gonocoque au Cours de microbiologie de l'Institut Pasteur.
1901 Le ministère de l'Instruction publique lui confie une mission d'étude sur le trachome en Egypte.
1903-1929 Directeur du Service d'ophtalmologie de l'Hôpital Lariboisière.
1905 Publie dans l'Encyclopédie française d'ophtamologie : La sémiologie oculaire .
1908 Fait paraître la première édition de son Précis d'ophtalmologie . Devient membre de la Société de pathologie exotique (SPE).
1919 Collaborateur de J. Comandon pour le film : Nystagmus (mouvements involontaires saccadés des globes occulaires).
1922-1923 Elu vice-président de la Société de pathologie exotique.
1923 Co-fondateur et vice-président de la Ligue internationale contre le trachome. Ch. Nicolle en est le président.
1927 Elu pour représenter la France au Conseil national d'ophtalmologie, lors de sa création à Scheveninge.
1929 Retour à l'Institut Pasteur dont il devient membre de l'Assemblée en même temps que M. Caullery, C. Delezenne et R. Sabouraud. Publie un grand ouvrage sur le trachome avec P.-J. Petit.
1930 Devient membre de l'Académie de médecine (Paris).
1931 A. Calmette l'accueille dans son Service de la tuberculose (Institut Pasteur) où il se consacre à l'étude expérimentale des tuberculoses oculaires avec le Dr. Nida.
1931 L'Académie des sciences lui décerne le prix Chaussier.
14/05/1935 Décès à Paris.

Publications en collaboration avec : R. Béal, J. Bollack, J. Chaillou, Ducamp, Duverger, C. Fourrière, P. Girard, Hartmann, Kerbrat, C. Lakah, H. Lagrange, Landrieu, Lindner, Y. Manouélian, W. Mestrézat, F. Moreau, M. Patry, P.-J. Petit, E. Pinoy, N. Rist, Nida, Ch. Truche, A. Veillon.
Références bibliographiques :
- Filmer la science, comprendre la vie - Le cinéma de Jean Comandon, CNC, 504 p., 2012.

Service des Archives de l'Institut Pasteur