accueil  |   collecte  |   biographies  |   fonds  |   index généraux : auteurs   matières  |   icono.  |   liens 


Repères chronologiques
Maurice Lemoigne (1883-1967)

 

Ingénieur agronome et biologiste français né à Paris le 16/12/1883. Son père tient une librairie, rue Bonaparte.
Entre comme boursier à l'Institut national agronomique d'où il sort ingénieur en 1906.
1905 Entre au laboratoire de Müntz, où l'on étudie la nitrification appliquée à l'épuration des eaux.
1908-1909 Rejoint l'Institut Pasteur de Saïgon, où il doit veiller au montage, à la mise en route et à la surveillance des filtres d'eau potable de la ville de Cholon.
1909 Recommandé par A. Yersin, il entre au laboratoire de chimie agricole de l'Institut Pasteur, dirigé par P. Mazé.
1911-1914 Nommé boursier préparateur à l'Institut Pasteur.
1913 Soutient sa thèse de doctorat ès sciences physiques : "Contribution à l'étude du rôle des microbes du groupe B. subtilis dans l'épuration des eaux d'égouts. Leur action sur les matières azotées et hydrocarbonées".
1914-1918 Bien que réformé en 1905, il se porte engagé volontaire pour toute la durée de la guerre.
1919-1924 Nommé assistant dans le laboratoire de P. Mazé, à l'Institut Pasteur.
1924-1928 Nommé chef du laboratoire des fermentations de l'Institut Pasteur de Lille.
1924-1928 Nommé directeur de la Station agronomique du Nord, à Neuville-Saint-Rémy, près de Cambrai, où il travaille à l'amélioration des méthodes de fertilisation des sols.
1928-1932 Professeur de chimie analytique appliquée à l'agriculture, à l'Institut national agronomique.
1931 Reçoit la croix de chevalier de la Légion d'honneur. Promu officier en 1947.
1933 Lauréat de la médaille d'or de l'Académie d'agriculture.
1933-1939 Nommé professeur de chimie agricole à l'Institut national agronomique, il oriente l'enseignement vers la chimie biologique.
1933-1939 Nommé directeur du laboratoire auxiliaire de l'Institut des recherches agronomiques.
1935 Participe à une mission scientifique en Russie.
1939 Elu membre de l'Académie d'agriculture.
1939-1940 Elu président de la Société de chimie biologique.
1939-1958 Succède à M. Schoen comme chef du Service des fermentations de l'Institut Pasteur.
1940-1945 S'intéresse à l'élaboration de nombreux produits par voie fermentative, notamment à la production d'alcool comme carburant.
1943 Lauréat du prix Laura Mounier de Saridakis de l'Académie des sciences. Autre prix obtenu dans cette même académie : Enzymologia, 1948.
Président de la Commission d'hygiène de l'alimentation du Conseil supérieur d'hygiène de France.
1946 Elu président du comité permanent du conseil scientifique de l'Institut national de la recherche agronomique. Joue un rôle important dans l'organisation et le développement de cette institution.
1946 Devient membre du Conseil supérieur de la recherche agronomique. Parmi les autres membres du conseil : C. Cépède, M. Javillier, M. Macheboeuf, E. Roubaud.
1952 Elu membre de l'Académie des sciences dans la section d'économie rurale.
Membre des commissions de chimie biologique et de nutrition au CNRS.
Principaux travaux : Etudes biochimiques sur les microbes hétérotrophes du sol : assimilation de l'azote nitrique par les bactéries aérobies et anaérobies ; mise en évidence de réserves azotées d'origine organique dans le sol ; mise en évidence, grâce à la technique du silicogel de S. Winogradsky, de microorganismes intervenant dans la dégradation du saccharose dans le sol ; étude de "l'effet Pasteur" (inhibition des processus de fermentation par le dioxygène).
Physiologie végétale : grâce à une technique de culture des végétaux en solutions aseptiques, élucide les mécanismes de la chlorose calcaire et celui de la toxicité de la cyanamide calcique ; étude du rôle de l'hydroxylamine dans le métabolisme azoté des végétaux.
Industries agricoles : production d'alcool comme carburant ; étude du rôle du diacétyle dans l'arôme des beurres ; étude des laits renfermant des antibiotiques.
1960 Reçoit la croix de commandeur de la Légion d'honneur des mains de G. Bertrand.
09/05/1967 Décès à Paris.

Publications en collaboration avec : J.-P. Aubert, P. Beraud, G. Bertrand, H. Blachère, P. Bréchot, R. Chaminade, M. Croson, B. Delaporte, R. Desveaux, P. Dopter, H. Dupic, P. Dupuy, R. Gavard, H. Girard, N. Grelet, de Guillebon, M. Hooreman, G. Jacobelli, A. Képès, J. Lefèvre, M. Le Treis, P. Mazé, G. Milhaud, J. Millet, P. Monguillon, P. Nottin, H. Nuret, Cl. Péaud-Lenoël, N. Roukhelman, M. Ruot, G. Sanchez, A. de Somer, R. Tinelli, Yila.

Références biblio. :
- Bréchot (P.), Desveaux (R.), "Notice nécrologique Maurice Lemoigne", "Annales de l'Institut National Agronomique", 5, 10 p., 1967.

Service des Archives de l'Institut Pasteur