accueil  |   collecte  |   biographies  |   fonds  |   index généraux : auteurs   matières  |   icono.  |   liens 


Repères chronologiques
Pierre Kirsche (1905-1962)

 

Médecin et biologiste français, né le 15/05/1905, à Amiens. Son père est cordonnier et bedeau à la cathédrale d'Amiens.
Etudes secondaires et supérieures dans des conditions matérielles difficiles.
1926-1930 Suit les cours de l'Ecole de santé navale de Bordeaux. Il travaille dans les laboratoires des professeurs Sabrazès et Muratet, ainsi que chez les professeurs Bonin et Dubreuil. Ses études sont couronnées par la médaille d'or de l'externat et le titre de lauréat de la Faculté.
1930 Soutient sa thèse de doctorat en médecine sur le Neuroblastome de la médullo-surrénale, pour laquelle il reçoit le prix de la Ville de Bordeaux.
1931 S'embarque comme médecin lieutenant pour le Tchad.
12/1931-10/1933 Médecin-chef du secteur III de prophylaxie de la maladie du sommeil en Afrique-Equatoriale-Française.
1935-1936 1936-1941 Sert commé médecin d'une équipe mobile au Laos.
1936-1939 Nommé successivement médecin résident à l'hôpital de Phnom-Penh, mecedin-chef de la province de Battambang, puis médecin d'hygiène de la ville de Phnom-Penh.
09/1939-02/1941 De retour en France, il sert dans les cadres de l'Armée.
1941-1942 Attaché au Laboratoire du Centre du cancer à Saigon.
1942-1944 Chargé du laboratoire d'anatomie pathologique à l'Institut Pasteur de Saigon.
1944 Nommé médecin-chef de l'Hôpital Grall à Saigon.
1945 Arrêté et incarcéré pendant plusieurs mois par la Kempeitai (police militaire de l'Armée impériale japonnaise).
1947 Suit le cours de microbiologie de l'Institut Pasteur.
1948 Est fait chevalier de la Légion d'honneur.
1948-1956 Nommé directeur de l'Institut Pasteur de Hanoi et responsable du service d'anatomie pathologique. Il est en particulier chargé de la reconstruction de l'Institut, détruit lors des événements de 1945. Mène des recherches sur les entéro-bactéries.
1951 Fait valoir ses droits à la retraite et quitte l'Armée avec le grade de médecin lieutenant-colonel.
1955 Après la conclusion de l'armistice qui met fin à la guerre d'Indochine, il est chargé de négocier avec les nouvelles autorités du Nord-Vietnam (RDVN) les conditions dans lesquelles l'Institut Pasteur pourrait continuer son oeuvre.
04/1956 Quitte le Vietnam après l'echec des négociations. Reçoit du ministère des Affaires étrangères la rosette d'officier de la Légion d'honneur pour son attitude courageuse dans le Nord-Vietnam.
1956 Devient membre de la Société médicale d'Afrique-Noire de langue française dont il deviendra président. Nommé chef de service à l'Institut Pasteur de Paris.
1956-1962 Chargé de la direction de l'Institut Pasteur de Dakar, il y entreprend une oeuvre de redressement, puis de développement, s'attachant notamment à moderniser les équipements des laboratoire et des services administratifs.
1962 Lors de la cérémonie d'inauguration des nouveaux bâtiments de l'Institut Pasteur de Dakar, reçoit les félicitations du président de la République du Sénégal et du ministre français de la Coopération.
1962 Décès à Dakar, à l'âge de 57 ans, alors qu'il devait quitter Dakar pour prendre la direction d'un service à l'Institut Pasteur de Paris.

Publications en collaboration avec : P. Nicolle.

Références bibliographiques :
- Boiron H., Pierre Kirsche 1905-1962, Bull. de la Soc. médicale d'Afrique Noire de langue française , t. VII, nÝ 2, p. 307-308.

Service des Archives de l'Institut Pasteur