accueil  |   collecte  |   biographies  |   fonds  |   index généraux : auteurs   matières  |   icono.  |   liens 


Repères chronologiques
Auguste Fernbach (1860-1939)

 

Biologiste français né le 02/03/1860.
Etudes de sciences à Paris, où il fréquente le laboratoire de Wurtz.
1879 Licencié ès sciences physiques.
1880 Nommé préparateur à la faculté des sciences en même temps que répétiteur à l'Institut national agronomique.
1888 Entre comme préparateur à l'Institut Pasteur, dans le laboratoire de E. Duclaux.
1889 Soutient sa thèse de doctorat en sciences sur la Sucrase, diastase inversive du sucre de canne , sujet auquel il a déjà consacré trois mémoires dans les Annales de l'Institut Pasteur .
1898-1935 Fonde et dirige les Annales de la brasserie et de la distillerie . IL y rédige de nombreux articles, s'attachant à informer les milieux industriels des progrès des industries de fermentation.
1900-1935 Chargé de la direction du Service des fermentations dans le bâtiment de l'Institut de chimie biologique, nouvellement edifié à l'Institut Pasteur. Il y organise la préparation et la fourniture à l'industrie de levures pures de brasserie, de distillerie et de levures de vin provenant des diverses régions vinicoles, et il crée une école de brasserie, comprenant un enseignement scientifique et un apprentissage de la fabrication de la bière dans des appareils industriels.
1906 Nommé maître de conférences à la faculté des sciences (industrie et fermentations).
1910 Met au point un nouveau procédé de fermentation à base de produits amylacées (céréales, pommes de terre) conduisant à la production d'importantes quantités d'acétone et de butanol : c'est la fermentation acétobutylique. Le micro-organisme qui en est responsable est identifié et précieusement conservé.
1912 Avec l'anglais Ed. Strange, décide de déposer un brevet intitulé : Perfectionnement dans les procédés de fermentation pour la production de l'acétone et des alcools supérieurs tirés de l'amidon, des sucres et autres matières hydrocarbonnées .
1912 Reçoit Chaïm Weizman en stage dans son laboratoire, où celui-ci s'initie aux techniques de la fermentation acétonobutylique.
1935 Transmet la direction du service des fermentations de l'Institut Pasteur, ainsi que la direction des Annales de brasserie à M. Schoen.
26/01/1939 Décès.

Publications en collaboration avec : A. Lanzenberg, L. Hubert, M. Schoen, Vulpin, J. Wolff.

Références biblio. :
- Auguste Fernbach, Bulletin de l'Institut Pasteur , t. 37, nÝ 4, 1939, pp. 193-194.
- de Rosnay (Joël), Le microbe et le président, L'Expansion , 5, 18/06/1981, pp. 196-197.

Service des Archives de l'Institut Pasteur