accueil  |   collecte  |   biographies  |   fonds  |   index généraux : auteurs   matières  |   icono.  |   liens 


Repères chronologiques
Jean Danysz (1860-1928)
fonds d'archives
 

Biologiste polonais né à Chylin (Pologne) en 1860. Son père est propriétaire terrien.
1879 Quitte la Pologne pour venir s'installer définitivement en France. Etudes à la Faculté des sciences de Paris et à celle de Caen, où il obtient sa licence ès sciences.
Entre alors au laboratoire d'anatomie comparée de G. Pouchet, au Museum d'Histoire naturelle (Paris).
Directeur du laboratoire de parasitologie de la Bourse de commerce (Paris), ainsi que directeur d'un journal de meunerie. S'attache à l'étude de la destruction des parasites nuisibles à l'agriculture.
1893 Entre à l'Institut Pasteur en y apportant un bacille, Salmonella enteritidis , proche du groupe des bacilles paratyphiques, connu sous le nom de virus de Danysz, qu'il utilise comme méthode de destruction des rongeurs.
1895-1896 Suit le cours de microbiologie de l'Institut Pasteur.
1897 A la demande de l'Institut Pasteur, participe à une mission d'étude de la peste bovine au Transvaal (Afrique du Sud). Il y met au point, en collaboration avec J. Bordet et Theiler, une méthode efficace d'immunisation contre cette épizootie.
1911 Organise la destruction des lapins en Australie.
Autres missions au Portugal contre les parasites du chêne-liège, en Russie, où il fonde un laboratoire destiné à combattre une invasion d'insectes s'abattant sur les céréales.
1902-1923 Mène des recherches de médecine expérimentale :
Publie une série de mémoires sur les rapports entre les toxines et les antitoxines et montre que la neutralisation de la toxine par l'antitoxine n'est pas du domaine des réactions chimiques (phénomène de Danysz).
Pose le principe des antigènes non spécifiques, dans le traitement des maladies chroniques et anaphylactiques.
Etudie l'action des rayons du radium sur divers organismes.
Mène des essais de chimiothérapie dans le traitement de la fièvre paratyphoïde, des trypanosomiases (maladie du sommeil), de la syphilis, de la tuberculose. Description d'une nouvelle combinaison de l'argent avec l'arséno-benzène : le luargol (1916).
1914-1918 Met au point une méthode de chimiothérapie et de vaccinothérapie dans le traitement des plaies de guerre, employée dans un grand nombre d'hôpitaux militaires. Participe à la destruction des rats dans les régions occupées par les armées. Donne, à l'Institut Pasteur, des conférences aux médecins-chefs des laboratoires de corps d'armée.
1921 Publication d'un ouvrage philosophique sur la Genèse de l'énergie psychique .
14/12/1928 Décès.

Publications en collaboration avec : Kopaczewski, Wize.

Référence biblio. :
- Danysz (Jean), Liste des travaux publiés par J. Danysz , 11 p. dact., 1923 (archives Pasteur, DAN.1).
- Pozerski (Edouard), Jean Danysz (1860-1928), La Presse Médicale , nÝ 10, 04/02/1928, p. 158.

Service des Archives de l'Institut Pasteur