accueil  |   collecte  |   biographies  |   fonds  |   index généraux : auteurs   matières  |   icono.  |   liens 


Repères chronologiques
Louis Cotoni (1884-1971)
fonds d'archives
 

04/11/1884 Naissance à Oissel, près de Rouen. Son père est médecin, grand admirateur de Napoléon et collectionneur passionné.
Etudes médicales à Rouen, puis à Paris. Devient successivement externe, puis interne, notamment dans le service de F. Widal. Au cours de son internat, commence à travailler à l'Institut Pasteur, dans le laboratoire de M. Nicolle, qui l'incite à étudier le pneumocoque.
1911 Première publication, avec Ch. Truche, consacrée à la virulence du pneumocoque.
1912 Soutient sa thèse de doctorat en médecine sur : La virulence des pneumocoques .
1912-1913 Parution de sept mémoires, dont certains en collaboration avec Ch. Truche ou Mlle Raphaël, portant sur différents caractères du pneumocoque.
1914-1918 Affecté à divers laboratoires de l'armée, puis à la direction du laboratoire de l'Hôtel-Dieu de Rouen (1916).
1917 Devient chef de clinique de F. Widal.
1919 Reprend ses travaux à l'Institut Pasteur, comme assistant de M. Nicolle, lequel est bientôt atteint d'hémiplégie droite et contraint de réduire son activité scientifique.
1919-1940 Après deux mémoires sur le rouget du porc, il consacre toute son attention à l'étude des pneumocoques : détermine le choix du milieu de culture ; les variations de leurs caractères bactériologiques et leur virulence pour l'homme et pour les animaux ; les conditions de leur lyse par la bile, par les savons cationiques, par l'hémolyse ; s'attache aussi à la préparation de sérums thérapeutiques et à la mise au point d'une méthode de titrage des anticorps de ces sérums ; décrit les infections pneumococciques expérimentales des animaux et les méthodes pour les immuniser. Il mène également des recherches sur les streptocoques : parution d'articles généraux sur les Méthodes générales d'immunisation dans le traitement des infections streptococciques ; titrage des anticorps des sérums antistreptococciques par la méthode d'absorption des anticorps.
1939 Reçoit la croix de chevalier de la Légion d'honneur.
1944 Nommé chef de service à l'Institut Pasteur. L'arrivée des antibiotiques porte un coup d'arrêt à ses travaux de vaccinothérapie et de sérothérapie.
1952-1957 Devient l'un des rédacteurs du Bulletin de l'Institut Pasteur .
1954 Après sa retraite, fonde l'Association des anciens élèves de l'Institut Pasteur.
08/1971 Décès.

Publication en collaboration avec : Abrami, E. André, P. Boquet, Mlle G. Brasie, E. Césari, J. Chaillous, Mlle N. Chambrin, A. Cramer, J. Dumont, H. Floch, P. Forgeot, Grenet, Mme Gosset-Gorovitz, L. Kindberg, J. Lavalle, A. Netter, J. Pochon, A. Peyron, J. Polonovski, G. Pommeau-Delille, Mlle A. Raphaël, Ch. Truche.

Références biblio. :
- Louis Cotoni (1884-1971), Annales de l'Institut Pasteur , vol. 122, nÝ 2, pp. 12-15, 02/1972.

Service des Archives de l'Institut Pasteur