accueil  |   collecte  |   biographies  |   fonds  |   index généraux : auteurs   matières  |   icono.  |   liens 


Repères chronologiques
Eugène Louis Bouvier (1856-1944)

 

Naturaliste et entomologiste français né à Saint-Laurent-en-Grandvaux (Jura), le 09/04/1856. Son père est horloger.
1862-1872 Elève à l'école communale de Saint-Laurent-en-Grandvaux où il remporte tous les premiers prix.
1872-1875 Après des études à l'école normale primaire de Lons-le-Saunier, est nommé instituteur-adjoint à Clairvaux.
1878-1880 Nommé maître-adjoint à l'école normale primaire de Versailles.
1881 Suit les cours de l'Ecole normale supérieure d'enseignement primaire de Saint-Cloud, puis est nommé professeur à l'Ecole normale de Villefranche-sur-Saône.
1882-1887 Entre comme boursier au Muséum d'histoire naturelle, à Paris, où il suit l'enseignement de Ed. Perrier et A. Milne-Edward.
1883 Obtient sa licence ès-sciences naturelles de la faculté de Paris. Passe sa licence ès-sciences physiques l'année suivante.
1885 Reçu premier à l'agrégation d'histoire naturelle.
1887 Soutient une thèse de doctorat ès-sciences naturelles sur Système nerveux, morphologie générale et classification des Gastéropodes prosobranches . Nommé stagiaire au Muséum d'histoire naturelle de Paris et chef des travaux pratiques du laboratoire de zoologie comparative à l'Ecole pratique des Hautes-Etudes.
1888 Lauréat du prix Lallemand de l'Académie des sciences. Autres prix obtenus dans cette même académie : Petit d'Ormoy, 1901 ; Albert 1er de Monaco, 1942.
1889 Devient professeur agrégé à l'Ecole supérieure de pharmacie de Paris. Nommé suppléant du cours de cryptogamie de la même école, en 1893.
1893 Suit les deux sessions du cours de microbiologie de l'Institut Pasteur, avec E. Roux et E. Metchnikoff comme professeurs, Ch. Nicolle et L. Martin comme préparateurs.
1894 Est élu président de la Société zoologique de France. Promu sous-directeur du laboratoire de zoologie anatomique de l'Ecole pratique des Hautes-Etudes.
1895 Nommé professeur titulaire de la chaire des animaux articulés au Muséum d'histoire naturelle. Ses premiers travaux portent sur l'évolution des espèces et en particulier celles des crustacés et des mollusques. Puis il se spécialise dans l'étude comportementale des insectes sociaux. Il montre notamment que les fourmis se servent principalement de leur odorat et non de leur vue pour percevoir le monde qui les entourent.
1897 Est élu président de la Société entomologique de France.
1901 Lauréat du prix Petit-Dormoy de l'Académie des sciences.
07/07/1902 Est élu membre de l'Académie des sciences dans la section d'anatomie et de zoologie. Elu à la présidence de l'Académie en 1925.
1905 Participe à la campagne scientifique du Prince de Monaco dans la mer des Sargasses, où il étudie la faune des grandes profondeurs. Mène l'étude détaillée d'autres collections de crustacés, récoltés lors d'autres expéditions marines comme celles d'Agassiz dans la mer des Antilles et le golfe du Mexique ou de Ed. Chevreux à bord du Melita .
1905 En collaboration avec Boule (professeur au Muséum d'histoire naturelle) et Lecomte (professeur au Lycée Henri IV), rédige un cours élémentaire d'histoire naturelle à l'usage des élèves de premier et second cycles.
1906 Participe, aux côtés de A. Laveran et A. Giard, à la sous-commission de l'Association scientifique internationale d'agronomie coloniale, chargée d'établir les instructions médicales et zoologiques, destinées à la mission de la maladie du sommeil au Congo français (mission G. Martin, E. Roubaud, A. Leboeuf).
1906-1910 Participe à l'enseignement de l'entomologie au cours de microbiologie de l'Institut Pasteur. Les cours, délocalisés dans son laboratoire du Muséum, portent sur l'appareil vulnérant des arthropodes, en particulier les insectes .
1908 Devient membre fondateur de la Société de pathologie exotique (SPE).
1910-1940 Est élu membre de l'Assemblée de l'Institut Pasteur, dont il sera le commissaire aux comptes de 1917 à 1929.
1913 Reçoit la Légion d'honneur à l'occasion du 25e anniversaire de l'Institut Pasteur. Est promu commandeur à l'occasion des cérémonies du centenaire de Louis Pasteur, en 1922.
1919-1926 Fait paraître plusieurs publications sur La vie psychique des insectes , Les habitudes et les métamorphoses des insectes , Le communisme chez les insectes .
1926-1940 Est élu membre du Conseil d'administration de l'Institut Pasteur.
1931 Fait valoir ses droits à la retraite.
14/01/1944 Décès à Maisons-Laffitte (Yvelines). M. Caullery prononce son éloge devant l'Académie des sciences.

Publications en collaboration avec : A. Agassiz, M. Chevreux, M. Delacroix, P. Fischer, M. H. Fischer, A. Milne-Edward.

Références bibliographiques :
- Caullery (Maurice), Notice nécrologique sur Louis-Eugène Bouvier (1856-1944), c.r. de l'Académie des Sciences , 17/01/1944.
- Bouvier (Eugène Louis), Notice sur les travaux scientifiques de M. E-L. Bouvier, professeur au Muséum d'histoire naturelle , Imp. typographique et lithographique Le Bigot Frères, 1901.
- Les Amis du Grandvaux, notice biographique sur Louis Bouvier, 5 p. dac. (Archives Pasteur, Bio.19).

Service des Archives de l'Institut Pasteur