accueil  |   collecte  |   biographies  |   fonds  |   index généraux : auteurs   matières  |   icono.  |   liens 


Repères chronologiques
Daniel Bovet (1907-1992)
english version    fonds d'archives
 

Chimiste italien d'origine suisse, né à Neuchâtel (Suisse), le 23/03/1907. Son père, le psychologue Pierre Bovet, dirige l'Institut Jean-Jacques Rousseau, à Genève. Descendant du pasteur Jean Monod (1765-1836), il a un lien de parenté avec J. Monod.
1927 Obtient sa licence ès sciences biologiques à l'université de Genève.
1928 Assistant de Battelli au laboratoire de physiologie de l'université de Genève.
1929 Assistant de Guyenot au laboratoire de zoologie de l'université de Genève.
1929 Entre comme assistant de E. Fourneau au laboratoire de chimie thérapeutique de l'Institut Pasteur. Il y crée, à la demande de E. Fourneau, un laboratoire de pharmacologie où se joignent L. Demanche, A. Simon-Cardin, A.-M. Staub, F. Nitti, F. Depierre et G. Montezin.
1929-1942 Consultant de Rhône-Poulenc.
1930 Soutient sa thèse de doctorat ès sciences à l'université de Genève sur : Les territoires de régénération, leurs propriétés étudiées, par la méthode des déviations des nerfs .
1931-1933 Participe aux travaux de l'équipe de E. Fourneau sur la chimiothérapie du paludisme, de la leishmaniose et de la maladie du sommeil.
1933 Met en évidence l'action adrénolytique (ou sympatholytique) de dérivés du benzodian, molécules synthétisées au Laboratoire de chimie thérapeutique de l'Institut Pasteur. Jusqu'alors, de telles propriétés n'avaient été reconnues qu'à des substances naturelles. Ces dérivés vont représenter des outils pharmacologiques de toute première importance pour l'étude du fonctionnement de diverses parties du système nerveux.
1935 Sous la direction de E. Fourneau et en collaboration avec J. Tréfouël, Th. Tréfouël et F. Nitti, participe à la découverte de l'activité bactériostatique (qui inhibe la croissance et la reproduction des bactéries) du para-amino-phénylsulfamide. Les résultats de cette découverte ouvre la voie de la sulfamidothérapie : traitement des infections à streptocoques et pneumocoques, traitement des blennoragies.
1937 En collaboration avec son assistante, A.-M. Staub, découvre pour la première fois des agents qui s'opposent, de façon sélective, à plusieurs des effets de l'histamine, médiateur chimique responsable de manifestations allergiques. Tous les antihistaminiques découverts ultérieurement découlent de ce travail. Plus tard, Bovet étudie le premier antihistaminique réellement valable en thérapeutique : le Néoantergan.
1936 Lauréat du prix Martin Damourette de l'Académie des sciences. Autre prix obtenu dans cette même académie : Général Muteau (1941).
1939 Epouse Mlle Filomena Nitti (F. Bovet-Nitti), soeur de F.Nitti, avec laquelle il aura un fils.
1939-1942 Succède à E. Fourneau à la direction du Laboratoire de chimie thérapeutique de l'Institut Pasteur.
1942-1947 Travaille au Département de recherche pharmaceutique de Rhône-Poulenc.
1946 Reçoit la croix de chevalier de la Légion d'honneur.
1946 Reconnaît les propriétés curarisantes sélectives du 2559 F ou Flaxédil, préparé par Y. de Lestrange, à l'Institut Pasteur. Ce premier curarisant de synthèse utilisable chez l'homme marque un progrès dans la pratique de l'anesthésie.
1947 Obtient la nationalité italienne.
1947-1967 Consultant de Rhône-Poulenc.
1947-1964 A l'invitation de D. Marotta, directeur de l'Istituto Superiore di Sanita de Rome, et avec l'accord de l'Institut Pasteur qui lui accorde un congés sans solde, se rend en Italie pour organiser un laboratoire de chimie thérapeutique. Il y poursuit ses travaux de pharmacologie : études de nouveaux curarisants de synthèse, avec la découverte d'un curarisant à action brève, la succinyl-choline ; études de nouveaux sympatholitiques ; étude de l'action de diverses drogues sur l'encéphale.
1949 Elu membre de l'Accademia Nazionale dei XL.
1955 Devient membre de l'Accademia Medica di Roma.
1957 Lauréat du prix Nobel de médecine ou physiologie pour ses découvertes relatives aux produits synthétiques qui bloquent les effets de certaines substances formées et agissant dans le corps, particulièrement sur les vaisseaux sanguins et sur les muscles striés .
1958 Entre à l'Accademia Nazionale dei Lincei dans la section physiologie.
1959 Président d'honneur de la Société de psychopharmacologie de langue française. Devient membre du Comité consultatif de la recherche médicale de l'OMS.
1961 Fait partie de la délégation italienne à l'assemblée générale de l'OMS, à New Delhi.
1963 A la demande du directeur général de la FAO, prononce un discours sur Le rôle de la science lors du Congrès mondial de l'alimentation.
1964 Elu membre étranger de l'Académie des sciences (Paris).
1964-1971 Devient professeur de pharmacologie à la faculté de médecine de l'université de Sassari (Italie).
1969 Nommé directeur du Laboratoire de psychobiologie et psychopharmacologie du Conseil national de la recherche, à Rome.
1971 Nommé professeur de psychobiologie à la faculté des sciences de l'université de Rome.
1982 Fait valoir ses droits à la retraite.
08/04/1992 Décès à Rome.

Publications en collaboration avec : R. Altman, J. Bablet, Z.M. Bacq, N. Beaugeard, G. Benoit, J.R. Billeter, P. Boquet, G. Boudin, F. Bovet-Nitti, E. Brumpt, L. Brumpt, S. Chantalou, P. Charpentier, S. Chiavarelli, F. Courrier, S. Courvoisier, P. Decourt, L. Demanche, F. Depierre, L. Déroubert, P. Droguet, P. Dubost, R. Ducrot, J. Druey, E. Fourneau, J.-P. Fourneau, J. Fournel, R. Fusco, A. Funke, H. Griffon, S. Guarino, V. Hamon, C. Henry, H. Hinglais, A. Holtzer, R. Horclois, J. Jacob, L. Jeantet, F. Joliot-Curie, Justin-Besançon, A. Kling, P. Koetschet, D. Kohler, R. Le Breton, R. Legroux, C. Lehoult, J. Lenoir, Y. de Lestrange, J. Levaditi, M. Levinson, G. Longo, A. Lwoff, M. Lwoff, P. Maderini, Marini-Bettolo, M. Marotta, G. Mauric, P. Meunier, J. Monod, G. Montézin, F. Nitti, M. Palazzoli, J.L. Parrot, L. Pasteur Vallery-Radot, M. Perrault, M. Philippe, G. Poumeau-Delille, I. Ruiz, D. Santenoise, Schiff-Wertheimer, J. Schneider, A. Simon, J. Sigwald, A.M. Staub, J. Sterne, J. Strickler, P. Süe, J. Tréfouël, Th. Tréfouël, G. Ungar, P. Viaud, F. Walthert.

Références biblio. :
- Bovet (Daniel), Daniele Bovet, Accademia Nazionale Dei XL , Rome, 1953, ext., pp. 249-267.
- Bovet (Daniel), Notizie sull'operosità scientifica e elenco delle pubblicazioni , Rome, Edit. Italia, 76 p., 1963.
- Quirke (Viviane), Collaboration in the Pharmaceutical Insdustry - Changing Relationships in Britain and France, 1935-1965 , Routledge Taylor & Francis Group, New York, 365 p.
- Tréfouël (Jacques), Bovet, texte dac., 2 p. (Archives Pasteur, TRE.DS.13).

Service des Archives de l'Institut Pasteur