accueil  |   collecte  |   biographies  |   fonds  |   index généraux : auteurs   matières  |   icono.  |   liens 


Repères chronologiques
Judith Blass-Bresler (1904-1989)
english version   
 

Biologiste française d'origine polonaise, née à Varsovie (Pologne), le 01/06/1904.
1925 Obtient le Collegium Physicum (équivalent au SPCN) de la faculté des sciences de l'Université Libre de Varsovie.
1927 Quitte la Pologne pour poursuivre ses études à Paris.
1928 Passe sa licence ès sciences à la faculté des sciences de Paris.
07/1930-07/1935 Engagée comme chimiste au Laboratoire de recherche biologique des Etablissements Carnaud et Forges de Basse-Indre, à Billancourt. Elle y fait la connaissance de M. Macheboeuf, conseiller scientifique des établissements.
03/11/1931 Naturalisée française.
1932 Reçoit, avec M. Macheboeuf et H. Cheftel, le prix Chevallier Appert pour une recherche sur L'influence de la nature des récipients sur la qualité des conserves.
07/1936-07/1938 Entre comme travailleur bénévole à l'Institut Pasteur, à l'invitation du Professeur Macheboeuf, pour préparer une thèse de doctorat ès science.
11/1938-06/1940 Travailleur bénévole, puis aide technique dans le laboratoire des Instituts Pasteur Coloniaux, dirigé par N. Bernard.
12/1941-09/1944 La guerre interrompt son travail à l'Institut Pasteur.
04/1945 Soutient sa thèse de doctorat ès sciences à l'Université de Paris sur : Immunochimie du vibrion cholérique.
05/1945-10/1954 Entre comme assistante dans le Service de chimie biologie de M. Macheboeuf, à l'Institut Pasteur.
1948 Devient membre de la Société de chimie biologique.
11/1954-1960 Nommée assistante de A.-R. Prévot, puis de M. Raynaud, au Service chimie bactérienne de l'annexe de Garches de l'Institut pasteur.
1958 Devient membre de la Société française de microbiologie.
1961-1969 Nommée chef de laboratoire dans le Service d'immunochimie de l'annexe de Garches de l'Institut pasteur..
Les travaux de recherches de J. Blass-Bresler ont porté sur le vibrion cholérique, sur des composants du sérum sanguin et, surtout, sur les mécanismes de détoxification des toxines protéiques par le formol.
05/06/1989 Décès à Paris.

Publications en collaboration avec : N. Aladame, E. Azoulay, J. Billette, B. Bizzini, M. Cachin, H. Cheftel, J. Durlach, S. Laugier, O. Lecomte, M. Macheboeuf, P. Manigault, G. Nunez, J. Polonowski, A. R. Prevot, M. Raynaud, H. E. Relyveld, P. Reyberotte, G. Renoux, A. Rouhi, A. Sarraff, P. Springell, F. Tayeau, J. P. Thiery, J. A. Thomas, A. Turpin.

Références biblio. :
- Blass-Bresler (Judith), liste des titres et travaux, 8 p. dac., 1958 (Archives Pasteur, TRE.DS.9).
- Blass-Bresler (Judith), "Titres et travaux de Judith Blass-Bresler", 8 p., 10/1968 (Archives Pasteur, TRE.DS.9).

Service des Archives de l'Institut Pasteur