Présentation

Le département Infection et épidémiologie étudie les maladies infectieuses dans leur globalité : réservoirs et mécanismes de transmission des agents pathogènes, facteurs de virulence, processus physiopathologiques de l’hôte, réponse immunitaire innée et place des vaccins. Il fait appel pour cela à plusieurs disciplines.

 

marie_lise_gougeon_.jpg

fabricechretien.gif

Directrice: Marie-Lise Gougeon

Directeur-Adjoint : Fabrice Chrétien

 

Bref historique

Le département Infection et épidémiologie a été créé en 2005 à partir d’unités des anciens départements Médecine moléculaire et Écosystèmes et épidémiologie des maladies infectieuses. Il comprend aujourd’hui 13 unités de recherche, 3 laboratoires et 1 plate-forme technique. Il participe activement aux missions de santé publique via les activités de 8 centres nationaux de référence (Neisseria, Bordetella. Salmonella/E. coli/Shigella, Vibrio, Lyssavirus, Listeria, Corynebactérie toxinogène, mycoses invasives et antifongiques), 3 centres collaborateurs de l’Organisation mondiale de la santé (CCOMS) (rage, Listeria, Salmonella) et la Cellule d’intervention biologique d’urgence. Nous avons pour engagement commun de former la prochaine génération de scientifiques à différentes disciplines liées aux maladies infectieuses (microbiologie, immunologie, épidémiologie, entomologie, etc.). Le département entretient de précieuses relations avec différents Instituts du réseau international. Plusieurs collaborations fructueuses sont en cours.

 

Contexte scientifique et intérêts

Nos thèmes de recherche sont relativement variés. Ils portent aussi bien sur les pathogènes que sur les vecteurs ou les hôtes et s’étendent de la science fondamentale à la recherche translationnelle. Nos travaux touchent également à l’immunologie, à la génétique, à l’épidémiologie et aux outils de diagnostic pour les maladies infectieuses. Les activités de recherche du département tirent parti de nombreux atouts : expertise et formations à la fois solides et diversifiées, cohortes de patients uniques et isolats/vecteurs collectés en France métropolitaine et à l’étranger. Nous avons développé une vision globale des hôtes, des pathogènes et de leurs interactions. Avec l’ambition de travailler sur des échantillons et données provenant de cohortes humaines bien caractérisées, nous cherchons à renforcer la pertinence future de nos résultats de recherche, non seulement d’un point de vue clinique, mais également en termes de santé publique. Nous savons qu’il est crucial de prendre en compte la diversité des hôtes et des pathogènes. En effet, nous devons comprendre de quelle manière la diversité génétique des hôtes et des pathogènes se traduit dans l’issue des maladies, si nous voulons prédire l’évolution des pathologies infectieuses.

 

Les scientifiques du département ont suivi différents cursus de formation et emploient des approches et outils multidisciplinaires dans leurs projets (épidémiologie, microbiologie, imagerie dynamique, immunologie, histopathologie, génétique, génomique comparative, biologie cellulaire, biochimie, bioinformatique). Les pathogènes étudiés sont divers (bactéries, virus, parasites et champignons). Nous étudions non seulement les souches de référence et mutants bien caractérisés, comme le font d’autres groupes, mais également des prélèvements de terrain (vecteurs et pathogènes). Nous utilisons également nos collections incluant souvent des échantillons prélevés plusieurs décennies auparavant et pouvant s’avérer particulièrement utiles pour étudier l’évolution des pathogènes, la génétique des populations, l’histoire évolutive, l’apparition de résistances, etc. En ce qui concerne l’hôte, nous recourons à des modèles animaux et cellulaires, ainsi qu’à des cohortes de patients, pour mieux comprendre les facteurs de risque dans le développement des infections ou l’apparition de résistances aux anti-infectieux, les modes de défense de l’hôte, les dommages provoqués aux tissus, les mécanismes permettant le franchissement des barrières de l’hôte, etc.

  • Organisation

    Instances animant le département Infection et épidémiologie

    en savoir plus
Mis à jour le 15/07/2014

Agenda

Tout l'agenda