L'histoire

UNE HISTOIRE EN MOUVEMENT

Dès sa création, l'Institut Pasteur a affirmé une vocation internationale.

Mis à jour le 12/06/2014

Agenda

Tout l'agenda

Les Grands Noms du réseau

 

Paul-Louis SimondPaul-Louis SIMOND
(1858 - 1947)
En 1898, Simond démontre le mécanisme de transmission des maladies par les puces. 
Il a étudié par ailleurs la fièvre jaune en mission aux Amériques.

 

 

Adrien LoirAdrien LOIR
(1862 - 1941)
Envoyé par son oncle Louis Pasteur à Saint-Pétersbourg en 1886 pour y installer le premier laboratoire anti-rabique à l’étranger,

 

 

Albert CalmetteAlbert CALMETTE

(1863 - 1933)
Fondateur du premier Institut Pasteur hors de France, celui de Saigon (actuelle Ho Chi Minh)
où il étudie les vaccins contre la variole et la rage.
De retour en France en 1921, il met au point avec Guérin le vaccin antituberculeux (BCG).

 

 

Alexandre YersinAlexandre YERSIN
(1863 - 1943)
En 1894, installé dans un laboratoire "paillote" à Hong Kong, Yersin découvre le bacille de la peste qui porte son nom.
Il a reçu le prix Roux pour avoir fondé un laboratoire qui deviendra l’Institut Pasteur de Nha Trang,
où il se fixe pour étudier les maladies humaines et les épizooties locales.

 

 

Charles NicolleCharles NICOLLE
(1866 - 1936)
En 1909 en tant que directeur de l’Institut Pasteur de Tunis, Nicolle découvre le rôle du pou dans la transmission du typhus
et instaure une méthode de protection à partir de l’injection de sérum.
Ses recherches sur le typhus lui ont valu le prix Nobel de médecine en 1928.
 

 

 

Marcel BalthazarMarcel BALTHAZAR
(1908 - 1971)
Co-découvreur du vaccin contre le typhus avec Georges Blanc à l’Institut Pasteur de Casablanca en 1937.
En 1946, il devient directeur de l’Institut Pasteur de l’Iran, où il travaille sur la peste.
Il rentre à l’Institut Pasteur à Paris en 1966 pour devenir chef du service d’épidémiologie des maladies transmissibles