Inauguration de  l'Institut Pasteur de Shanghai - Académie des Sciences de Chine

L'Institut Pasteur de Shanghai-Académie des Sciences de Chine est inauguré aujourd'hui en présence de Monsieur Jacques Chirac, Président de la République française, de Monsieur Lu Yongxiang, Président de l'Académie des Sciences de Chine, de Monsieur Han Zheng, Maire de Shanghai, de Monsieur Philippe Kourilsky, Directeur Général de l'Institut Pasteur, et du Comité d'Honneur de l'Année de la France en Chine.

 

 

Communiqué de presse
Paris, le 11 octobre 2004

 

 

Le 30 août 2004, l’Académie des Sciences de Chine, la Municipalité de Shanghai et l’Institut Pasteur à Paris avaient signé un accord de coopération pour la création de "l’Institut Pasteur de Shanghai, Académie des Sciences de Chine", en présence de Mme Yan Jungqi, vice-maire de Shanghai, de M. Chen Zhu, vice-président de l’Académie des Sciences de Chine, et de M. Philippe Kourilsky, directeur général de l’Institut Pasteur. Cet accord faisait suite à la signature le 28 janvier 2004 à Paris, en présence du Président chinois Hu Jintao et du Premier ministre français Jean-Pierre Raffarin, d’une lettre d’intention sur la volonté conjointe de l’Institut Pasteur et de l’Académie de Sciences de Chine, de créer un Institut Pasteur à Shanghai.

L’Institut Pasteur de Shanghai-Académie des Sciences de Chine est un institut national chinois, à but non lucratif, doté d’une totale autonomie de fonctionnement et de gestion, sous la direction d’un conseil d’administration.

L’institut a pour Directeur Général le Pr Vincent Deubel*, et pour co-directeur le Pr Zang Jingwu**. Il est localisé dans un bâtiment de 3500 m2 mis à disposition par l’Académie des Sciences de Chine, et situé à proximité de l’Université Médicale Shanghaï 2 et de l’hôpital Rui Jin. Son effectif au terme de 3 ans devrait atteindre 160 personnes.

Les missions dévolues à ce nouvel Institut s’appuient sur l’expérience de l’Institut Pasteur dans les domaines de la recherche biomédicale, de la santé publique et de l’enseignement, en ce qui concerne les maladies infectieuses, en particulier la virologie, l’immunologie, l’épidémiologie et la vaccinologie. L’Institut Pasteur de Shanghai pourra s’intéresser également à l’exploration des principes actifs de médecine traditionnelle chinoise et à la construction de centres de ressources biologiques. L’accent est donc mis sur la réponse aux besoins de santé et de sécurité sanitaire exprimés par les autorités chinoises.

A ce titre, la recherche fondamentale et appliquée concernant les maladies infectieuses devra être développée, particulièrement dans le champ de la virologie, avec la lutte contre les maladies virales émergentes comme le SRAS, la grippe aviaire, mais également le VIH/SIDA, les hépatites, les encéphalites, les fièvres hémorragiques, étudiées tant sur des aspects moléculaires que sur le plan de l’épidémiologie et de la prophylaxie. L’Institut Pasteur de Shanghai-Académie des Sciences de Chine devra apporter des réponses aux grands problèmes de Santé Publique que représentent les maladies endémiques et émergentes.

Le programme de recherche sera élaboré dans le cadre du plan stratégique et scientifique que définiront conjointement l’Institut Pasteur à Paris et l’Académie des Sciences de Chine.

Une approche multidisciplinaire est envisagée avec :
- des recherches en virologie axées sur l’étude de la structure des virus et des fonctions de leurs gènes, et sur les mécanismes moléculaires des interactions virus-hôte ;
- une composante d’immunologie concernant l’exploration de la réponse à l’infection virale en vue d’applications dans les domaines de la vaccinologie et de l’immunothérapie ;
- des actions en écologie intégrant la surveillance, le diagnostic et l’épidémiologie afin d’obtenir des éléments essentiels pour anticiper l’émergence de virus et en juguler la dissémination.

L’Institut Pasteur de Shanghai-Académie des Sciences de Chine développera une recherche de pointe pour répondre aux problèmes de santé publique les plus cruciaux et devrait jouer un rôle international majeur dans la connaissance des virus et de leur rôle dans les zoonoses.

L’Institut Pasteur de Shanghai-Académie des Sciences de Chine bénéficie d’un large financement des autorités chinoises, essentiellement de l’Académie des Sciences de Chine et de la Mairie de Shanghai. Côté français, l’Institut Pasteur de Shanghai-Académie des Sciences de Chine reçoit une aide très substantielle de plusieurs mécènes privés: Comité d’honneur de l’Année de la France en Chine, LVMH/MOET HENNESSY.LOUIS VUITTON et AREVA. Ces fonds permettront notamment d’acquérir un laboratoire P3 haute sécurité, du matériel scientifique de pointe, et de financer des programmes de recherche et d’enseignement. Les autorités françaises soutiennent également le nouvel Institut grâce à une contribution du Ministère français des Affaires Etrangères. A terme, l’Institut Pasteur de Shanghai-Académie des Sciences de Chine devrait assurer une partie de son financement par la valorisation de ses recherches.

L'Institut Pasteur est une fondation privée à but non lucratif dédiée à la recherche biomédicale, à la santé publique et à l'enseignement. Près de 2800 personnes travaillent sur son campus à Paris, où une grande partie des recherches est axée sur les maladies infectieuses. Dans le monde, 25 Instituts Pasteur sont répartis sur les cinq continents, réunissant 8500 personnes.

* Docteur ès Sciences en Virologie (Université Paris VII, Paris), Vincent Deubel est entré à l’Institut Pasteur en 1977. Il a travaillé à l’Institut Pasteur de Dakar et au Centre de Contrôle des Maladies (CDC), aux Etats-Unis, avant de diriger l’Unité des Arbovirus et des Fièvres Hémorragiques à l’Institut Pasteur à Paris dès 1993. Nommé Directeur scientifique du Laboratoire P4 " Jean Mérieux " à Lyon et Directeur scientifique du Centre de recherche Mérieux-Pasteur à Lyon entre 2000 à 2003, il a également dirigé l’Unité de Biologie des Infections Virales Emergentes (UBIVE) (Centre National de Référence et Centre Collaborateur de l’Organisation Mondiale de la Santé pour les Arbovirus et les fièvres hémorragiques) de l’Institut Pasteur, située à Lyon, jusqu’en 2004.

Ses travaux de recherche ont été consacrés aux virus responsables de fièvres hémorragiques et d’encéphalites émergentes (fièvre jaune, dengue, West Nile, Lassa, Nipah, Ebola) : étude de la virulence et de l’interaction des virus avec leurs cellules hôtes et des réponses immunes aux infections virales. Ces recherches ont été appliquées à l’épidémiologie, au diagnostic et à la recherche vaccinale autour de ces virus. Parallèlement, il enseigne à l’Institut Pasteur et à l’Université Paris VII (cours de virologie, cours internationaux sur la dengue et les flavivirus).

** Diplômé de médecine en 1984 (Université Médicale No2 à Shanghai, Chine), puis PhD en Immunologie en 1990 (Université de Bruxelles, Belgique), le Pr Zang a travaillé en Belgique sur la sclérose en plaque à Diepenbeek jusqu’en 1996 avant de rejoindre les départements de neurologie et d’immunologie au Baylor College of Medicine (Houston, Texas) où il exerce toujours ses fonctions. Le Pr Zang est également Professeur a l’Université Médicale No2 de Shanghai, Directeur du Health Science Center, Institut faisant également partie de l’Académie des Sciences de Chine.

Immunologiste et spécialiste mondial de la sclérose en plaque, ses travaux de recherche portent sur le rôle des lymphocytes T et de l’interféron sur les scléroses multiples et les essais de vaccination a l’aide de l’immunothérapie dépendante de lymphocytes T.

Contact presse

Service de presse de l’Institut Pasteur
Michèle Gallard
01 44 38 94 81 - mgallard@pasteur.fr
Nadine Peyrolo
01 45 68 81 47 - npeyrolo@pasteur.fr