Actualités

Trier les actualités

  • Le virus Ebola s’est adapté à mieux infecter l’homme lors l’épidémie de 2013-2016

    Recherche | 07.11.2016

    Le virus Ebola s’est adapté à mieux infecter l’homme lors de l’épidémie de 2013-2016

    Une coalition internationale de chercheurs*, impliquant notamment des équipes de l’Institut Pasteur, ont démontré que le virus Ebola s’était adapté durant l’épidémie qui a frappé l’Afrique de l’Ouest dès 2013. Au cours de ce qui reste comme le plus fort retentissement de cette maladie dans l’histoire, on savait déjà que plusieurs lignées du virus ont circulé en même temps. Cette étude fonctionnelle a permis de démontrer que certains variants du virus sont devenus plus aptes à infecter l’homme, et que ceci s’est fait au détriment de la capacité du virus à infecter la chauve-souris… 

  • "Oublier", une pièce de théâtre organisé par le Rotary Club de Versailles, au profit des recherches sur le paludisme à l'Institut Pasteur de Madagascar.

    International | 07.11.2016

    Le Rotary Club de Versailles Parc soutient les recherches contre le Paludisme à l’Institut Pasteur de Madagascar

    Le 16 novembre 2016 à 19h aura lieu à l'Institut Pasteur de Paris, une pièce de théâtre organisé par le Rotary Club de Versailles, au profit des recherches sur le paludisme à l'Institut Pasteur de Madagascar.

     

    Cet événement, parmi d’autres organisés par le District 1660 du Rotary Club permettra de relever les défis de l’élimination du paludisme à Madagascar par la mise en place d’un laboratoire mobile totalement équipé permettant d’aller au plus près des populations vivant dans les zones rurales et enclavées et d’acquérir les compétences locales nécessaires pour améliorer le diagnostic et les traitements. Ce projet est associé à des activités de formation/enseignement en parasitologie et biologie au bénéfice d’étudiants Malgaches (master et thèse), de techniciens et d’ingénieurs mais aussi de médecins et d’agents communautaires.

  • Communiqué de presse | 04.11.2016

    Paludisme - Découverte chez le parasite d'un marqueur moléculaire associé à la résistance au traitement à la piperaquine

    Des chercheurs viennent d'identifier un marqueur moléculaire permettant de détecter les parasites responsables du paludisme résistants à la pipéraquine, molécule utilisée en combinaison avec les dérivés de l’artémisinine et constituant la dernière génération de traitements antipaludiques actuellement recommandés par l’OMS. Cette découverte doit permettre de proposer des stratégies de surveillance solides pour orienter les politiques de santé publique vers la mise en place de traitements antipaludiques efficaces et adaptés à la situation épidémiologique.

  • L’anticorps VHH spécifique des plaques. © Institut Pasteur

    Communiqué de presse | 03.11.2016

    Diagnostic de la maladie d’Alzheimer : des anticorps de lama détectent les lésions cérébrales

    Face à la maladie d’Alzheimer, le défi majeur auquel sont confrontés les médecins est de pouvoir détecter au plus tôt les marqueurs de la maladie. Or, situés au sein même du cerveau, ils sont difficilement accessibles pour le diagnostic. Des chercheurs ont réussi à atteindre de manière non invasive les cellules du cerveau dans un modèle murin de la maladie, grâce à deux types d’anticorps obtenus chez des lamas et capables de franchir la barrière hémato-encéphalique. Ceux-ci peuvent alors marquer spécifiquement les plaques amyloïdes et les enchevêtrements neurofibrillaires et rendre visibles ces deux types de lésions caractéristiques de la maladie d’Alzheimer.

  • Recherche | 26.10.2016

    Un seul et même cœur catalytique pour la réplication et la transcription chez les archées

    La première structure d’un membre d’une famille essentielle de DNA polymérases (polD) chez les archées, l’un des trois grands domaines du monde vivant, vient d’être résolue par cristallographie par une équipe associant des chercheurs du CNRS, de l’Institut Pasteur et de l’IFREMER. De façon surprenante, le cœur catalytique de la polD, responsable de la réplication de l’ADN, a la même architecture que les ARN polymérases responsables de la transcription chez tous les êtres vivants. Ceci laisse penser que ce petit domaine fonctionnel pourrait avoir été essentiel lors de la transition entre un monde sans ADN et un monde avec ADN.

  • Iconographie © Jérome Bon

    Communiqué de presse | 21.10.2016

    Africains et Européens ont des systèmes immunitaires génétiquement différents... et l’Homme de Néandertal y est pour quelque chose

    Dans une vaste étude des chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS décodent la réponse immunitaire de 200 individus Africains et Européens. Leurs travaux démontrent qu’il existe bel et bien une différence dans la manière dont ces populations répondent aux infections, que cela est, en grande partie, sous contrôle génétique, et que la sélection naturelle a également participé à modeler nos profils immunitaires.

  • Du sel de table pour diagnostiquer le paludisme, au Centre Pasteur du Cameroun

    International | 20.10.2016

    Du sel de table pour diagnostiquer le paludisme

    Au Centre Pasteur du Cameroun, le groupe de recherche international à 4 ans (G4) sur le paludisme créé en 2013 développe un test de diagnostic qui marche au sel ordinaire. Le Dr Lawrence Ayong, chef du groupe explique comment cet outil innovant fonctionne ainsi que son ambitieux programme de recherche sur le paludisme

  • Marie-Christine Saragosse, Présidente-directrice générale de France Médias Monde, et Christian Bréchot, Directeur général de l’Institut Pasteur

    Communiqué de presse | 20.10.2016

    France Médias Monde et l’Institut Pasteur signent un accord de partenariat

    Marie-Christine Saragosse, Présidente-directrice générale de France Médias Monde, et Christian Bréchot, Directeur général de l’Institut Pasteur, ont signé le mercredi 19 octobre 2016 à Paris un accord-cadre de partenariat portant sur la réalisation d’actions de communication communes et d’échanges de contenus. Ce partenariat marque ainsi le rapprochement de deux acteurs référents, l’un sur le plan de la diffusion de l’information, l’autre de l’expertise scientifique, dont les actions se déclinent à l’échelle mondiale.

  • Prix Georges, Jacques et Elias Canetti

    Communiqué de presse | 19.10.2016

    Laleh Majlessi de l’Institut Pasteur reçoit le 11e Prix Georges, Jacques et Elias Canetti, pour ses travaux sur la tuberculose

    Mardi 18 octobre 2016, la chercheuse Laleh Majlessi a reçu le 11e Prix Georges, Jacques et Elias Canetti, pour ses travaux sur la tuberculose à l’Institut Pasteur. La récompense lui a été remise par la comédienne Rachel Arditi, petite-cousine des frères Canetti, en présence de Bernard, Johanna et Françoise Canetti, et de Christian Bréchot, directeur général de l’Institut Pasteur.

  • Efficacité des traitements contre le cancer

    Recherche | 18.10.2016

    Efficacité des traitements contre le cancer : deux bactéries de notre microbiote identifiées

    Des chercheurs de l’Institut Pasteur, en collaboration avec l’Institut Gustave-Roussy, ont identifié deux espèces bactériennes de notre organisme, Enterococcus hirae et Barnesiella intestinihominis, qui potentialisent l’effet d’un traitement courant de chimiothérapie : le cyclophosphamide. Les scientifiques avaient déjà prouvé récemment le rôle de notre microbiote dans l’efficacité des chimiothérapies. Cette fois-ci, ils ont caractérisé deux bactéries responsables de cette activité.

En savoir plus

Musée Pasteur

musee-institut-pasteur.jpg

 

Le musée Pasteur est situé à l'Institut Pasteur, au 25 rue du Docteur Roux, 75015 Paris
 

Le musée Pasteur