Actualités

Trier les actualités

Pages

  • La peste, endémique dans les campagnes de Madagascar, a fait 40 morts sur 119 cas recensés depuis le mois de septembre 2014

    International | 19.12.2014

    Lutte contre la peste à Madagascar

    La peste, endémique dans les campagnes de Madagascar, a fait 40 morts sur 119 cas recensés depuis le mois de septembre 2014. L'OMS a tiré la sonnette d'alarme le 21 novembre dernier, date à laquelle après 10 ans d’absence la peste a fait son l’entrée dans Antananarivo, la capitale. Avec l’appui de la Banque africaine de développement, l’OMS, l’Institut Pasteur de Madagascar, la Croix-Rouge et plusieurs ministères malgaches se sont mobilisés pour contrôler cette épidémie. Les objectifs sont d’organiser la dératisation et la pulvérisation d’insecticides pour tuer les puces de rats, vecteurs de la peste, ainsi que de  renforcer la formation des personnels de santé et l’information de la population concernant les risques de propagation de la peste.

     

    L’Institut Pasteur de Madagascar abrite le Centre Collaborateur de l’OMS pour la Lutte et les Recherches sur la Peste ainsi que le laboratoire Central de la Peste. Il intervient dans des actions de Santé Publique et participe activement à la surveillance épidémiologique au niveau de la zone Océan Indien (Comores et Seychelles).

  • Ovaires d’une souris adulte dont les ovocytes en phase de croissance sont colorés en bleu. Institut Pasteur

    Recherche | 18.12.2014

    Quand la cyclicité sexuelle s’affranchit de la croissance des follicules ovariens et de l’ovulation

    La survie des ovocytes et leurs interactions avec les cellules somatiques au sein des follicules ovariens conditionnent la fertilité et l’activité endocrine de l’ovaire. L’étude d’un nouveau modèle murin d’insuffisance ovarienne prématurée apporte un nouvel éclairage sur ces deux aspects encore mal connus de la physiologie ovarienne.

  • International | 18.12.2014

    Tout sur Ebola à l'Institut Pasteur

    Depuis le début de l’épidémie d’Ebola qui sévit actuellement en Afrique de l’Ouest, l’Institut Pasteur, à Paris et à travers son réseau international, s’est fortement mobilisé pour apporter son expertise dans la lutte contre le virus. Retrouvez ici toutes les informations et actualités concernant les actions et la mobilisation de l’Institut Pasteur. 

  • Communiqué de presse | 12.12.2014

    Paludisme : le gène de la résistance à l’artémisinine formellement identifié

    Des chercheurs de l’Institut Pasteur à Paris et de l’Institut Pasteur du Cambodge, avec des équipes de l’université de Columbia (USA), du CNRS à Toulouse et du NIH/NIAID (USA) démontrent qu’un gène qu’ils ont récemment identifié est le déterminant majeur de la résistance des parasites Plasmodium falciparum à l’artémisinine. Ces travaux revêtent une importance particulière pour la communauté scientifique, qui dispose maintenant d'un marqueur moléculaire validé de cette résistance, qui pose un problème majeur de santé publique. Ils sont publiés dans la revue Science.

  • Collaboration scientifique avec le Myanmar

    International | 05.12.2014

    Collaboration scientifique avec le Myanmar

    La visite au Myanmar de Madame Annick Girardin, Secrétaire d'Etat au Développement et à la Francophonie, fut l'occasion d'officialiser la collaboration scientifique entre l'Institut Pasteur, le Réseau International des Instituts Pasteur et le National Health Laboratory (NHL) à Rangoun.

    Le partenariat permettra de renforcer les capacités du NHL à deux niveaux: la lutte contre les infections respiratoires aigües chez l'enfant (projet ECOMORE) et la recherche sur les encéphalites infectieuses en Asie du Sud-est (projet SEAe). Ces deux projets sont soutenus respectivement par l'Agence Française de Développement (AFD) et la Fondation TOTAL.

    Mme Annick Girardin a visité les installations du NHL bénéficiant de cet appui, en présence du Pr. Htay Htay Tin, Directrice du NHL,  de SE Thierry Mathou, Ambassadeur de France au Myanmar, des représentants des agences AFD locales et de Xavier PREEL, Directeur Général de la filiale TOTAL SA.

     

    Projet SEAe

    Projet ECOMORE

    Ambassade de France en Birmanie

  • Réunion Régionale MATI (Maroc, Algérie, Tunis et Iran) du 24 au 26 novembre 2014

    International | 04.12.2014

    Réunion Régionale MATI (Maroc, Algérie, Tunis et Iran) du 24 au 26 novembre 2014

    La réunion régionale MATI a été organisée à Casablanca par l'Institut Pasteur du Maroc. Cette rencontre a constitué une opportunité unique pour les chercheurs des instituts de la région MATI auxquels se sont associés des chercheurs invités de l'Institut Pasteur Hellénique et de l'Institut Pasteur de Dakar, de partager, confronter leurs connaissances et leurs expériences scientifiques et d’explorer de nouveaux axes de coopérations, spécifiques à la région, dans les domaines de la santé.


    Il a été fait un point sur l'épidémie Ebola et sur deux grands projets internationaux : LeiSHield (leishmaniose) et MedilabSecure (réseau de laboratoire sur les virus émergents). La dimension Ethique a été discutée autour d'une table-ronde.


    Les quatre ateliers sur la résistance aux antibiotiques, venins de scorpions et serpents, arbovirus émergents ainsi que hépatites virales et cancer du foie ont permis aux chercheurs de travailler et poser les bases de 4 projets régionaux.

  • Travaux pratiques au Centre d'enseignement © Institut Pasteur

    Communiqué de presse | 04.12.2014

    Cérémonie de remise des diplômes 2014 de l’Institut Pasteur

    L’Institut Pasteur organisera le 12 décembre 2014 pour la deuxième année une cérémonie en l’honneur des doctorants ayant soutenu leur thèse au cours de l’année universitaire 2013-2014. Cette cérémonie sera présidée par le Pr. Christian Bréchot, directeur général de l’Institut Pasteur. Elle se tiendra en présence de M. Jean-Philippe Pierre, adjoint du maire du XVème arrondissement de Paris, M. Philippe Goujon.

  • International | 02.12.2014

    Macenta : un laboratoire de diagnostic de haute technologie au cœur de la Guinée

    A l’occasion de la visite du Président de la République en Guinée, Christian Bréchot, directeur général de l’Institut Pasteur, s’est rendu samedi 29 novembre au centre de traitement de Macenta, où il a pu visiter le laboratoire de diagnostic installé par l’Institut Pasteur. Les premiers volontaires sont arrivés sur place fin novembre 2014.

  • Implication de l’Institut Pasteur contre l’épidémie d’EBOLA : un Institut Pasteur en Guinée et un nouveau test rapide de dépistage

    International | 01.12.2014

    Implication de l’Institut Pasteur contre l’épidémie d’EBOLA : un Institut Pasteur en Guinée et un nouveau test rapide de dépistage

    Conakry le 28/11/2014 et Macenta le 29/11/2014


    Le Président français François Hollande s'est rendu le 28/11 en Guinée. Il était accompagné du Directeur de l'Institut Pasteur, Pr Christian Bréchot.

    Guidé par la Directrice générale du CHU de Donka, le Président a visité le laboratoire de cette structure qui fonctionne avec le concours de l'Institut Pasteur de Dakar et participé à la table ronde "La riposte contre le virus Ebola".

    Un protocole d'accord et une convention ont été signés par le Pr Bréchot, l'AFD et les Ministres guinéens de la santé et de l'éducation supérieure et de la recherche portant sur la création d'un Institut Pasteur à Conakry fin 2016. Selon le Pr Bréchot, ce centre se focalisera "sur les maladies à haut potentiel épidémique, responsables de plusieurs épisodes majeurs et sévères en Guinée ces dernières années" comme Ebola et d'autres fièvres hémorragiques virales. L'Institut Pasteur de Guinée permettra aussi de former sur place des ressources humaines en s'appuyant sur les autres Instituts Pasteur de la région.

    institut-pasteur_3350.jpg

     

    Le Pr Bréchot a annoncé que pour lutter contre la propagation du virus, un nouveau test de dépistage en 15 minutes (6 heures actuellement) a été mis au point par l'Institut Pasteur de Dakar et va faire l'objet d'essais à Conakry.

    Le samedi 29 novembre, le Pr Bréchot s’est rendu au Centre de traitement Ebola de Macenta en Guinée forestière, coordonné par la Croix-Rouge, avec l'appui des autorités françaises et guinéennes. L'Institut Pasteur y a déployé un laboratoire de diagnostic. Trois volontaires sont actuellement en charge de ce laboratoire.

  • Lymphocyte infecté par le VIH et transmission du virus aux cellules voisines. © Institut Pasteur

    Recherche | 27.11.2014

    Un mécanisme de défense contre le VIH-1 dévoilé

    Des chercheurs ont découvert que des facteurs de restriction étaient capables d’inhiber la multiplication du VIH dans les lymphocytes. Les protéines en question appartiennent à la famille IFITM (Interferon-Induced TransMembrane proteins). Ce sont des facteurs de restriction à large spectre, agissant sur différents virus (virus de la grippe, dengue etc..). Leur effet sur le VIH-1 restait jusqu'à présent peu caractérisé.

Pages

En savoir plus

Zoom sur...

Ebola TaskForce - Institut Pasteur

 

    EBOLA TASK FORCE

 

Musée Pasteur

musee-institut-pasteur.jpg

 

Le musée Pasteur est situé à l'Institut Pasteur, au 25 rue du Docteur Roux, 75015 Paris
 

Le musée Pasteur