Actualités

Trier les actualités

Pages

  • Virus Zika - Interview Christian Bréchot - BFM TV - Institut Pasteur

    Institutionnel | 08.02.2016

    Dans les médias : l'Institut Pasteur mobilisé sur l'épidémie Zika

    Fort de son expertise historique en matière d’arbovirus, l’Institut Pasteur, et avec lui les instituts de son réseau international, se mobilise depuis les premiers cas pour faire face à l’épidémie de Zika qui s’est déclarée en 2015 en Amérique latine. L’Institut Pasteur travaille avec les pays touchés à développer des tests de diagnostic moléculaire et sérologique, à mettre au point un vaccin et à fournir des conseils sur les options de lutte antivectorielle. Ses équipes mènent également des études épidémiologiques, afin de mieux comprendre les symptômes neurologiques observés chez les patients, et en particulier chez les femmes enceintes. L’Institut apporte son expertise sur le virus dans les médias. 

     

    Dans les médias

  • Clôture de l'opération Roulons Solidaires 2015

    Entreprise | 02.02.2016

    Clôture de l'opération Roulons Solidaires 2015 et lancement d'une nouvelle édition !

     

    La quatrième édition de Roulons Solidaires s’est conclue le 1er février, à l’occasion de la présentation à la presse de l’équipe cycliste AG2R La Mondiale 2016.

    En présence de Thierry Braillard, secrétaire d'État aux Sports, André Renaudin, directeur général d'AG2R Le Mondiale, a remis un chèque de 40.000€ au professeur Pierre-Marie Lledo, directeur du département Neuroscience et responsable de l'unité Perception et mémoire de l'Institut Pasteur.

     

  • tissu infecté par Listeria (la bactérie apparaît en rouge). YH Tsai, M Lecuit. Listeria : des souches hypervirulentes à tropisme cérébral et placentaire. © Institut Pasteur.

    Communiqué de presse | 01.02.2016

    Listeria : des souches hypervirulentes à tropisme cérébral et placentaire

    Des chercheurs viennent de publier une vaste étude menée sur près de 7000 souches de Listeria monocytogenes, bactérie responsable de la listériose humaine, une infection grave d’origine alimentaire. Par une analyse intégrative de données épidémiologiques, cliniques et microbiologiques, les chercheurs ont mis en évidence la grande diversité du pouvoir pathogène de cette espèce bactérienne. Ce travail a également permis de découvrir, par une analyse génomique comparative, de nouveaux facteurs de virulence dont l’implication dans les formes cérébrales et fœto-placentaires de listériose a été démontrée expérimentalement.

  • Recherche | 01.02.2016

    Comment la bactérie responsable de la légionellose détourne-t-elle la machinerie cellulaire à son avantage ?

    En analysant le génome de la bactérie Legionella pneumophila, l’équipe de Carmen Buchrieser, chef de l’unité de Biologie des bactéries intracellulaires (Institut Pasteur/CNRS), a a identifié des gènes codant des protéines pouvant participer à l’infection de cellules humaines : celles-ci ressemblent à des protéines d’organismes supérieurs (eucaryotes), tels que l’Homme, et peuvent modifier la physiologie des cellules hôtes. Elles constituent donc des facteurs de virulence potentiels. Dans cette étude publiée dans PNAS, les chercheurs montrent qu’une de ces protéines est secrétée dans la cellule humaine et qu’elle aide à bloquer la réponse antibactérienne de la cellule.

  • Colonies de M. canettii et  M. tuberculosis. Tuberculose : découverte d’une étape critique de l’évolution du bacille vers la pathogénicité. © Roland Brosch, Institut Pasteur

    Communiqué de presse | 27.01.2016

    Tuberculose : découverte d’une étape critique de l’évolution du bacille vers la pathogénicité

    C’est la disparition d’un glycolipide de l’enveloppe bactérienne, au cours de l’évolution, qui aurait considérablement augmenté la virulence des bacilles de la tuberculose chez l’Homme. Des chercheurs ont montré que cette disparition a entrainé une modification des propriétés de surface de Mycobacterium tuberculosis, favorisant son agrégation en « corde », et augmentant sa pathogénicité. Ces résultats, qui permettent de mieux connaitre les mécanismes liés à l’évolution et à l’émergence des bacilles de la tuberculose, sont une avancée majeure dans la compréhension de cette maladie.

     
  • International | 20.01.2016

    Une nouvelle Unité de production de vaccins contre la fièvre jaune : L’AFD accorde 6,5 millions d’euros à la Fondation Institut Pasteur de Dakar

    Le 19 janvier 2016 une convention de financement d’un montant de 6,5 millions d’euros a été signée à Dakar , pour la construction et l’équipement d’une nouvelle unité de production de vaccins contre la fièvre jaune de plus de 3000 m2. La cérémonie s’est déroulée en présence de son Excellence Monsieur Jean-Félix- Paganon, Ambassadeur de France au Sénégal, de Madame Laurence Hart, Directrice de l’Agence Française de Développement (AFD) au Sénégal, et du Professeur André Spiegel, Administrateur de la Fondation Institut Pasteur de Dakar (FIPD).

    En l’absence de traitement, la vaccination constitue le seul moyen de lutter contre la fièvre jaune. Le nombre de vaccins produits est aujourd’hui insuffisant pour répondre aux besoins des populations dans les pays endémiques. Ce projet permettra à la FIPD, pré-qualifiée par l’OMS pour la fabrication de ce vaccin, de développer des activités de réponses aux épidémies, de surveillance des arbovirus et des virus de fièvres hémorragiques mais aussi d’intensifier les actions de formation.

  • Repas de sang d'Aedes aegypti. © Institut Pasteur

    Communiqué de presse | 08.01.2016

    L’Institut Pasteur de la Guyane publie dans The Lancet la première séquence génétique complète du virus Zika circulant en Amérique

    Après avoir confirmé les premiers cas d’infections au Surinam puis en Guyane, l’Institut Pasteur de la Guyane a séquencé le génome intégral du virus Zika responsable d’une épidémie sans précédent sévissant actuellement dans la zone tropicale du continent américain. Publiée dans la revue The Lancet ce jour, l’analyse de cette séquence montre une homologie quasi complète avec les souches à l’origine de l’épidémie qui a circulé en 2013 et 2014 dans le Pacifique.

  • Dannemann et al./American Journal of Human Genetics 2016

    Communiqué de presse | 08.01.2016

    Les gènes néandertaliens à l’origine de la stimulation immunitaire et des allergies des Hommes modernes

    Lorsque les Hommes modernes et les Hommes de Néandertal se sont rencontrés et croisés en Europe il y a plusieurs millénaires, leur mélange a introduit des variations génétiques qui ont renforcé la capacité de leurs porteurs à se prémunir contre les infections. Mais cet héritage néandertalien en a peut-être également prédisposé certains aux allergies.

  • International | 30.12.2015

    L'Institut Pasteur de Bangui confirme des cas d’infections au virus monkeypox en République Centrafricaine

    L'Institut Pasteur de Bangui a confirmé un foyer de virus monkeypox, à Bangassou à environ 800 km de Bangui la capitale de la République centrafricaine.

    C’est une équipe de Médecins Sans Frontières Belgique présente dans cette région frontalière avec la République Démocratique du Congo qui a prélevé des échantillons sur deux enfants de la même fratrie présentant des éruptions cutanées (maculopapuleuses) après avoir consommé de la viande de thryonomys, un rongeur localement connu sous le nom de sibissi. L’un des enfants, âgé de 9 ans est décédé. Le tableau clinique n’étant pas en faveur de la rougeole fortement endémique en République Centrafricaine, les échantillons ont été envoyés à l’Institut Pasteur de Bangui pour analyse.

  • Activation de l'inflammasome. Le mécanisme d’un candidat vaccin anti-sida filmé in vivo. © Institut Pasteur

    Communiqué de presse | 21.12.2015

    Le mécanisme d’un candidat vaccin anti-sida filmé in vivo

    Grâce à une technologie innovante, des chercheurs de l’Institut Pasteur et de l’Inserm sont parvenus à filmer in vivo le déclenchement de la réponse immunitaire par un candidat vaccin anti-sida développé par l’Institut de Recherche Vaccinale et l’ANRS. Ces images inédites montrent l’action précise du vaccin quant au recrutement des cellules immunitaires nécessaires à la destruction des cellules infectées. En permettant de mieux comprendre le mode d’action du vaccin, ces résultats valident son potentiel.

Pages

En savoir plus

Musée Pasteur

musee-institut-pasteur.jpg

 

Le musée Pasteur est situé à l'Institut Pasteur, au 25 rue du Docteur Roux, 75015 Paris
 

Le musée Pasteur