Actualités

Trier les actualités

  • Trypanosomes (Trypanosoma brucei brucei, verts fluorescents) dans le derme d’une souris sans parasite dans le sang 29 jours après l’infection. Maladie du sommeil : le parasite se cache dans la peau. © Institut Pasteur

    Communiqué de presse | 22.09.2016

    Maladie du sommeil : le parasite se cache dans la peau

    Des chercheurs ont mis en évidence la présence d’une grande quantité de trypanosomes – les parasites responsables de la maladie du sommeil – dans la peau d’individus qui ne présentent pas de symptômes. Cette découverte devrait permettre de réorienter le dépistage de cette maladie, les parasites étant jusqu’à présent recherchés dans le sang, et d’envisager son élimination de l’Afrique de l’Ouest.

  • Localisation des bactéries dans l’iléum de souris soumises à un régime standard (image de gauche) ou à un régime riche en graisse (image de droite). Trop de gras déséquilibre rapidement la flore intestinale. © Institut Pasteur

    Communiqué de presse | 19.09.2016

    Trop de gras déséquilibre rapidement la flore intestinale

    Un élément perturbateur comme un changement d’alimentation, et c’est toute la flore intestinale qui se dérègle avec des répercussions possibles sur la santé. Une étude internationale de recherche vient notamment de mettre en évidence, chez la souris, l’influence directe d’une alimentation trop riche en graisse sur la flore intestinale et son environnement. Face à ce nouveau régime, les communautés de bactéries se réorganisent et le petit intestin lui-même se métamorphose. Et ce, dès le premier mois.

  • Représentation dans l’espace du récepteur nicotinique. Maladie d’Alzheimer : le récepteur nicotinique comme nouvelle cible thérapeutique. © Institut Pasteur

    Communiqué de presse | 29.08.2016

    Maladie d’Alzheimer : le récepteur nicotinique comme nouvelle cible thérapeutique

    Plusieurs études scientifiques soupçonnent la nicotine d’avoir des effets bénéfiques sur la mémoire. Afin d’élucider les propriétés prêtées à cette substance, par ailleurs néfaste pour la santé, des chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS sont parvenus à déterminer la structure précise des récepteurs nicotiniques situés dans le cerveau, au niveau de l’hippocampe. Grâce à des modèles murins de la maladie d’Alzheimer, ils ont identifié la sous-unité β2 du récepteur nicotinique comme étant la cible à bloquer afin d’empêcher le déficit de mémoire caractéristique de la maladie d’Alzheimer.

  • La bactérie Mycobacterium tuberculosis, responsable de la tuberculose. Tuberculose : un candidat vaccin prometteur. © Institut Pasteur

    Communiqué de presse | 02.08.2016

    Tuberculose : un candidat vaccin prometteur

    Des scientifiques publient une étude décryptant les mécanismes d’action d’un vaccin expérimental contre la tuberculose aux résultats prometteurs. En usage depuis près d’un siècle, le BCG est à l’heure actuelle le seul vaccin approuvé, mais son efficacité demeure limitée, et sa protection s’atténue avec le temps. Dans le contexte actuel d’émergence de cas de tuberculose chez les adultes en lien avec l’épidémie de VIH et de la multi-résistance accrue des souches bactériennes, l’élaboration d’un nouveau vaccin, plus efficace, constitue donc une priorité de santé publique mondiale.

  • Anopheles stephensi infectée par Plasmodium berghei. © Institut Pasteur

    Communiqué de presse | 18.07.2016

    Paludisme : une réponse immunitaire efficace et durable grâce à un parasite muté

    A l’heure où près de 3,2 milliards de personnes sont encore exposées au risque de contracter le paludisme, des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS et de l’Inserm ont mis au point expérimentalement un vaccin vivant génétiquement atténué contre Plasmodium, le parasite responsable de la maladie. Pour cela, ils sont parvenus à identifier et éteindre un gène du parasite, le rendant ainsi capable d’induire chez un modèle murin une réponse immunitaire efficace et durable. Ces résultats sont publiés dans le Journal of Experimental Medicine, le 18 juillet 2016.  

  • Bactériophages sur la bactérie Escherichia coli. Phagothérapie : les mécanismes d’action fondamentaux décryptés. © Institut Pasteur

    Communiqué de presse | 07.07.2016

    Phagothérapie : les mécanismes d’action fondamentaux décryptés

    Des chercheurs décryptent pour la première fois les mécanismes génétiques et métaboliques qui sous-tendent l’action d’un bactériophage connu pour son potentiel thérapeutique. Face à l’inquiétante augmentation des résistances bactériennes aux antibiotiques et à la difficulté de concevoir de nouvelles molécules efficaces, la phagothérapie, qui repose sur l’utilisation de ces virus bactériens, connaît depuis quelques années un regain d’intérêt de la communauté scientifique.

  • Un néo-neurone activé par la lumière. L’incessant dynamisme du cerveau adulte. © Institut Pasteur/PM Lledo

    Communiqué de presse | 30.06.2016

    L’incessant dynamisme du cerveau adulte

    Grâce à des observations menées sur plusieurs mois, des chercheurs ont pu suivre en direct, sur un modèle animal, la formation et l’évolution des nouveaux neurones naissant au sein du bulbe olfactif, dans le cerveau adulte. De manière inattendue, ils ont pu mettre en évidence une plasticité permanente des connexions que ces néo-neurones établissent avec les circuits qu’ils intègrent.  

  • Moustique Anopheles gambiae. © Institut Pasteur/Paul Brey

    Communiqué de presse | 23.06.2016

    Paludisme – La première cartographie mondiale de la résistance à l’artémisinine apporte la confirmation définitive que celle-ci est confinée en Asie du Sud-Est et n’a pas atteint l’Afrique subsaharienne

    La première cartographie mondiale de la résistance à l’artémisinine (étude KARMA) a formellement confirmé que la résistance au principal médicament utilisé actuellement pour traiter le paludisme à Plasmodium falciparum est pour le moment confinée en Asie du Sud-Est et n’a pas atteint l’Afrique subsaharienne.

  • Des anticorps efficaces contre le virus de la dengue et le virus Zika. Institut Pasteur

    Communiqué de presse | 23.06.2016

    Des anticorps efficaces contre le virus de la dengue et le virus Zika

    Des chercheurs ont identifié des anticorps aussi efficaces pour neutraliser le virus de la dengue que le virus Zika. La description du site de fixation de ces anticorps sur l’enveloppe virale, identique chez les deux virus, laisse envisager la mise au point d’un vaccin universel capable de protéger simultanément contre la dengue et la maladie à virus Zika.

  • Communiqué de presse | 06.06.2016

    Identification d’un composé thérapeutique pour un trouble autistique d’origine génétique grâce au criblage à haut débit

    Une équipe de chercheurs a mis en évidence le potentiel thérapeutique du lithium chez une patiente atteinte d’un trouble autistique rare associé au gène SHANK3. Cette molécule, habituellement utilisée pour traiter les troubles bipolaires, a pu être identifiée grâce au criblage à haut débit de composés chimiques sur des neurones humains obtenus à partir de cellules souches pluripotentes dont celles de la patiente traitée.

En savoir plus

Musée Pasteur

musee-institut-pasteur.jpg

 

Le musée Pasteur est situé à l'Institut Pasteur, au 25 rue du Docteur Roux, 75015 Paris
 

Le musée Pasteur